Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 mars 2024

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@medialo.ca

Un redécoupage défavorable à Diane Lebouthillier

GRANDE-RIVIÈRE

Diane Lebouthillier

©Jean-Philippe Thibault

Diane Lebouthillier.

La refonte de la carte électorale fédérale est loin d’être à l’avantage de Diane Lebouthillier, l’actuelle députée dans Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine.

Selon L’actualité, la libérale serait à risque de perdre ses prochaines élections. Il s’agirait même « du redécoupage ayant la plus forte conséquence sur les résultats électoraux au Québec ». Pour arriver à cette conclusion, le magazine a transposé les données de 2021 aux nouvelles limites de la circonscription, qui entreront en vigueur le 22 avril. Mathématiquement, Diane Lebouthillier serait arrivée deuxième par 4,4 points derrière le Bloc québécois (44,3% contre 39,9%).

Rappelons que le redécoupage électoral fait en sorte que les MRC d’Avignon et de La Matanie s’ajouteront à la nouvelle circonscription qui sera baptisée Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine-Listuguj. En considérant le recul des appuis pour le Parti libéral au Québec, L’actualité projette que le siège sera « grandement favorable » au Bloc québécois.

Le site de projection Qc125 donne également l’avance au parti de Yves-François Blanchet depuis la dernière mise à jour le 10 mars. Le Bloc serait en avance par cinq points (42% contre 37%) sur les libéraux. La marge d’erreur est cependant d’environ 7,5%. Il s’agit d’un revirement puisque les chiffres étaient inversés en début d’année (43% pour le Parti libéral et 39% pour le Bloc). Qc125 n’indique cependant pas si les données découlent de l’actuelle délimitation électorale ou de celle à venir après le 22 avril.

Diane Lebouthillier a été nommée à la tête de Pêches et Océans Canada l’an dernier; le sixième plus gros ministère au fédéral avec ses 14 526 employés. Elle a déjà fait part de ses intentions de briguer un quatrième mandat, alors que le Bloc québécois n’a toujours pas annoncé qui l’affronterait dans la course, ni aucun autre parti d’ailleurs. La députée et ministre a annoncé la nouvelle à Matane, chef-lieu de La Matanie, nouvellement imbriquée dans la circonscription gaspésienne. La popularité de Diane Lebouthillier ne semble cependant pas s’essouffler. Elle a remporté ses trois élections en 2015, 2019 et 2021 en récoltant toujours davantage d’appuis avec respectivement 39%, 42% puis 46% des voix.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média