Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 février 2024

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@medialo.ca

L’avenir du bureau d’accueil touristique toujours inconnu

PERCÉ

Bureau Percé

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

La Ville de Percé a annoncé en décembre la fermeture de son bureau d’accueil touristique. Six employés municipaux sont touchés.

Le sort du bureau d’accueil touristique n’est toujours pas scellé à Percé, alors que des rencontres se sont poursuivies cette semaine entre différents acteurs du milieu et que d’autres sont au menu la semaine prochaine.

Le sujet a notamment rebondi au plus à la plus récente séance du conseil municipal, mardi. « Le bureau d’accueil touristique, ce n’est pas seulement une question de publicité, c’est une question de notoriété; la façon dont on accueille nos touristes pour une ville qui se prétend être la destination touristique de la Gaspésie. Ça ne se délègue pas à personne », estime Jean-François Gagné, un citoyen de Percé.

Pour sa part, la mairesse a confirmé que des démarches sont toujours en cours, mais que le nœud du problème reste entier pour le moment peu importe la trajectoire mise sur la table. « On travaille avec des organismes présentement à savoir s’il y a un repreneur. On a le même problème de financement avec un OBNL pour la main-d’œuvre, qui est de 230 000$ de masse salariale », explique Cathy Poirier.

La Ville de Percé s’est déjà engagée à fournir une direction générale, le local, de payer les frais d’assurance et de chauffage pour un éventuel repreneur. Ces aides sont évaluées à environ 140 000$ selon la mairesse.

Plus tôt cette semaine, plusieurs partenaires se sont assis autour d’une même table pour en discuter : la municipalité, la MRC du Rocher-Percé, l'Association touristique régionale Gaspésie, Tourisme et commerce Rocher-Percé et un attaché politique du député de Gaspé, Stéphane Ste-Croix. Mardi en séance de conseil municipal, Cathy Poirier a précisé que des invitations seraient envoyées à certains commerçants pour poursuivre la discussion la semaine prochaine.

Rappelons que la fermeture du bureau d’accueil touristique a été prise en décembre lors de la présentation du budget municipal. La décision a été expliquée par un contexte budgétaire particulièrement difficile. Les taxes foncières ont augmenté de 7% cette année pour les résidents, et de 15% pour les entreprises. La fonte de 95% de la péréquation a notamment fait un trou béant dans le budget. « La perte de péréquation de 375 000$ cette année, c’est l’équivalent d’une hausse de 9,5% de taxes […] Le bureau d’accueil touristique, c’est 4,5%. Au départ, on aurait dû augmenter les taxes de 20% pour équilibrer le budget », expliquait Cathy Poirier en décembre.

Le nombre de visiteurs au bureau d’accueil touristique de Percé était de 33 000 en 2020 contre 26 000 l’an dernier, selon des données partagées mardi à la séance du conseil municipal. Six employés municipaux sont touchés par la fermeture de l’établissement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média