Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

23 novembre 2023

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@medialo.ca

Les touristes encore au rendez-vous

GASPÉSIE

Parc national de la Gaspésie

©Photo fournie par Tourisme Gaspésie – Mathieu Dupuis

Le parc national de la Gaspésie.

La croissance est au rendez-vous pour le tourisme en Gaspésie. Les données sont supérieures à celles de l’année dernière, déjà considérée comme une excellente cuvée. Tant les retombées économiques que le nombre de visiteurs ont fracassé les records des cinq dernières années.

De mai à septembre, le nombre de nuitées en hébergement a augmenté de 5,4% comparativement à 2022. Les retombées économiques sont quant à elles estimées à 379 millions de dollars, en hausse de 11% sur un an. Elles étaient de 340 millions l’an dernier et de 272 millions avant la pandémie, en 2019. On estime à environ 600 000 le nombre de visiteurs ayant convergé vers la Gaspésie de mai à septembre (une nuitée est comptabilisée comme un visiteur). Ils étaient 535 000 il y a cinq ans.

Les chiffres sont satisfaisants pour Tourisme Gaspésie. À l’aube de la haute saison, un sondage Léger révélait une diminution des intentions de voyages des Québécois d'environ 10 % dans la province. L’inflation, la reprise des séjours à l’international, la forte compétition entre les destinations et la météo ont influencé les performances de la haute saison.

« Malgré les nombreux défis, la destination continue d’accueillir un nombre grandissant de visiteurs année après années. La performance des différents secteurs d’activités nous amène à conclure qu’en dépit du contexte, les Québécois ont maintenu leurs séjours cet été, seulement, ils ont voyagé autrement, ce qui se traduit par moins de dépenses pour les activités et la restauration une fois à destination », analyse Joëlle Ross, directrice générale de Tourisme Gaspésie.

Dans l’ensemble, une légère diminution de fréquentation est observée pour les attraits touristiques. La baisse est plus forte dans les activités d’interprétation extérieures alors qu’on note une augmentation des visiteurs dans les lieux d’interprétation intérieurs. L’achalandage a été similaire à l’an dernier pour les restaurants. Moins d’Ontariens ont par ailleurs visité la péninsule; la clientèle canadienne hors Québec la plus importante pour la région.

Rappelons que 700 000 $ ont été investis pour la visibilité de la Gaspésie jusqu’à la fin septembre auprès des clientèles francophones et anglophones du Québec, ainsi que sur le marché des maritimes. La performance des placements a dépassé les attentes de Tourisme Gaspésie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média