Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

14 septembre 2023

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@medialo.ca

Échos municipaux : déchets, enquête du DGE et corridor multifonctionnel

CHANDLER

Ville de Chandler

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Les élus de Chandler étaient réunis le 11 septembre pour une séance de conseil municipal.

Les élus de Chandler étaient réunis le 11 septembre pour une séance de conseil municipal. Voici quelques points qui ont retenu l’attention.

La cueillette des matières résiduelles ne fait pas que des heureux. Plusieurs conseillers ainsi que le maire ont démontré leur insatisfaction. Les quartiers de Pabos Mills, Newport, Chandler et St-François auraient tous connu des retards dans les dernières semaines.

« C’est un problème qui revient plusieurs fois par année. Les cueillettes ne se font pas, les camions sont brisés, les mécaniciens manquent. C’est un contrat qui coûte extrêmement cher aux contribuables », lance le maire Gilles Daraîche.

En plus des taxes municipales, les citoyens de Chandler paient 300$ pour la récolte des matières résiduelles. En 2023, le budget de la Ville prévoyait qu’une somme de 746 440$ devrait être attribuée à ce poste de dépenses. C’est plus de 10% du budget annuel de la municipalité, qui se situe à 7,37 millions de dollars.

C’est l’entreprise Matrec – une filiale de GFL environnemental qui a racheté le Groupe Bouffard le 1er juin 2022 – qui a obtenu le contrat à Chandler. Selon les discussions entre la Ville et la Régie intermunicipale de traitements des matières résiduelles de la Gaspésie, des bris sur quatre des neuf camions de collecte ont occasionné ces retards. Gilles Daraiche suggère que l’entreprise puisse avoir sous la main des camions de dépannage, ou toute autre option pour régler la situation. « On paie cher. Et quand tu paies cher, tu mérites d’avoir un bon service. Je pense qu’on ne l’a pas. C’est récurrent. Il va falloir regarder sérieusement ça. Le service n’est vraiment pas adéquat. »

« Si ça ne se règle pas, il va falloir envisager une autre option », rajoute le conseiller de Newport, Bruno-Pierre Godbout.

Enquête du DGE

 

Le maire a confirmé que le Directeur général des élections (DGE) a fait enquête il y a deux semaines, rappelant que des informations avaient été véhiculées à propos de potentiels pots-de-vin et d’irrégularités en lien avec les plus récentes élections municipales. Gilles Daraîche a tenu à prendre ses distances et apporter des précisions. « Ça ne concerne aucunement le maire de Chandler, ni les élus assis à la table ce soir ou la direction de la Ville. Je n’ai pas été rencontré, mais l’enquête se continue », résume-t-il. Pour sa part, le DGE ne confirme ni n’infirme la tenue d’une enquête afin de préserver la confidentialité des plaignants.

Corridor multifonctionnel

 

Chandler veut développer son transport actif et prend les actions en conséquence avec un corridor multifonctionnel sur l’avenue Daigneault et la rue Mgr Ross Est, dans le secteur de l’hôpital, de la Place du Havre et jusqu’à la polyvalente. Une signalisation a été mise en place sur la droite et des bollards amovibles seront installés incessamment. La large chaussée permet d’aménager ce secteur sans asphaltage supplémentaire. Piétons, cyclistes, trottinettistes et autres utilisateurs de tout acabit sont les bienvenus.

Le but avoué est de dynamiser le centre-ville, d'améliorer la santé mentale et physique des citoyens et de proposer un aménagement à échelle humaine dans une perspective de dynamisme social et environnemental, comme l’explique le conseiller Pierre-Luc Arsenault.

« On veut cibler des zones avec des points névralgiques et des concentrations de personnes. On veut regrouper les points fréquentés avec un corridor attitré au transport actif. Historiquement, rien n’a vraiment été pensé pour ces usagers de la route. » Il s’agit de la phase 1 d’un projet pilote. Si les citoyens s’approprient le réseau, d’autres phases pourraient voir le jour, notamment de la polyvalente jusqu’à la rue Commerciale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média