Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

13 septembre 2023

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@medialo.ca

Une banque de logements pour les futures infirmières africaines

GASPÉ

infirmières CISSSAT FIQ SISSAT

©Photo: Archives - Gaspésie Nouvelles

Ces 40 infirmières viendront s’ajouter aux 37 autres de la cohorte 2022 qui terminent actuellement leur formation d’appoint visant l’acquisition des compétences compatibles avec les normes québécoises.

Le CISSS de la Gaspésie fait appel à la population pour constituer une banque de logements à louer afin de mettre en contact les propriétaires avec les infirmières et infirmiers qui arriveront cet automne de la Côte-d’Ivoire et de la République démocratique du Congo.

Rappelons qu’au total, ce sont 40 nouveaux candidats qui s’installeront dans la région avec leur famille et seront répartis équitablement à travers les quatre différents réseaux locaux de santé de la péninsule. Cette cohorte arrivera entre le 18 et le 22 octobre dans le cadre du projet de reconnaissance des compétences des infirmières recrutées à l’international.

« C’est certain que c’est un défi. C’est un enjeu en Gaspésie et ailleurs en province et c’est pour ça qu’on a décidé de lancer un appel à la population pour identifier des logements à long terme et faciliter le pairage avec les nouveaux arrivants qui sont en recherche de loyers pour une solution durable au lieu d’hébergements temporaires », explique Alain Vézina, directeur des ressources humaines au CISSS de la Gaspésie.

Ces 40 infirmières viendront s’ajouter aux 37 autres de la cohorte 2022 qui terminent actuellement leur formation d’appoint visant l’acquisition des compétences compatibles avec les normes québécoises. Celles-ci – en provenance de l’Algérie, du Maroc, du Cameroun et de la Tunisie – devraient pouvoir intégrer le marché du travail entre septembre et décembre, lorsqu’elles auront réussi leur examen de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Pendant leur formation d’appoint, elles ont donné un coup de main comme préposées aux bénéficiaires.

Les 77 infirmières des deux cohortes qui s’intégreront au CISSS de la Gaspésie atténueront la pression sur le réseau et fera diminuer l’utilisation de la main-d’œuvre indépendante. Une centaine d’infirmières indépendantes sont engagées actuellement. « Ça répond de belle façon aux besoins. Nous en sommes très heureux », précise Alain Vézina.

Ceux qui ont connaissance de logements disponibles peuvent communiquer avec Annie Chenel (annie.chenel@hgmevoici.c) pour le secteur de la Haute-Gaspésie ou avec Anick Loisel pour les autres secteurs de la péninsule (anick.loisel@horizonemploi.com). Des biens ou des meubles qui pourraient servir à ces candidats peuvent aussi être légués.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média