Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

12 juin 2023

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@medialo.ca

Échos municipaux : Coin-du-Banc, excédent financier et odeurs de compostage

PERCÉ ET CHANDLER

Percé

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

La Ville de Percé affiche un excédent de 283 000$ en 2022 pour des revenus de fonctionnement de 7 632 000$.

Le tronçon de la rue de la plage à Coin-du-Banc et la plage elle-même feront l’objet de travaux suite aux tempêtes survenues en décembre.

La mairesse Cathy Poirier indique être en contact avec le ministère des Transports tant pour le volet routier que ferroviaire et que ce dossier n’a pas été oublié. « Ç’a été très affecté avec beaucoup de bris. Ce n’est pas à l’abandon. On vérifie quelle sorte d’ouvrage on pourrait mettre en place pour protéger cette berge et la route municipale », a-t-elle expliqué lors du plus récent conseil municipal.

Des études hydrauliques ont été réalisées par le ministère, qui propose trois solutions dont le choix n’est pas connu pour le moment. Les scénarios sont une recharge de plage, de l’empierrement ou des géosacs de végétaux. La solution dépendra aussi des programmes financiers admissibles. « On ne veut pas prendre de décision hâtive pour mettre de l’argent trop rapidement et que ce ne soit pas la bonne décision », précise Cathy Poirier. Une évaluation des coûts sera faite pour une protection estivale. Aucune fourchette de prix n’est avancée.

Par ailleurs, la Ville de Percé affiche un excédent de 283 000$ en 2022 pour des revenus de fonctionnement de 7 632 000$. À eux-seuls, les postes non comblés ont permis de générer des « économies » de 260 000$. Percé compte sur un excédent accumulé non affecté de 1 468 000$, incluant celui de 2022.

Au 31 décembre, l’endettement total net à long terme à la charge de Percé était de 6 922 000$. Le ratio d’endettement sur la richesse foncière uniformisée est ainsi de 2,5%. « C’est inférieur à 2021. Un ratio recommandé se situerait entre 3% et 4%. La gestion de la ville est saine et se porte bien », évalue la mairesse.

Fortes odeurs

 

À Chandler, des citoyens de Chandler et de Saint-François se disent incommodés pour les odeurs reliéEs au site de compostage situé sur le chemin de la Débouche. Des plaintes ont été formulées. Le site n’aurait jamais dû aboutir à cet endroit, estime le maire Gilles Daraîche.

« C’est une erreur faite dans le passé de faire un site de compostage à moins d’un kilomètre d’un hôpital, d’une polyvalente et des résidences; une grosse erreur. Maintenant on en paie le prix et on s’en ressent dès qu’il y a des débarquements de produits marins. C’est très inconvenant pour le monde », convient-il. Ce dernier indique que le point sera amené lors du prochain conseil de la MRC.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média