Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 novembre 2022

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Reprise graduelle pour l’industrie des croisières

GASPÉ

Navire Croisière Bateau

©Photo Archives

Les conditions météorologiques plus difficiles de l’automne avec la tempête Fiona notamment, auront forcé l’annulation de 10 escales programmées.

Il y avait longtemps que locaux et touristes n’avaient pas pu voir un navire de croisière international s’ancrer dans la baie de Gaspé, spectacle synonyme de la reprise des activités de cette industrie mise sur pause depuis deux ans en lien avec la pandémie.

L’achalandage a été moindre que dans les meilleures années, mais la reprise graduelle laisse entrevoir des jours heureux pour les saisons à venir. Un total de 21 escales ont été enregistrées en 2022 par Destination Gaspé, qui coordonne les activités de l’industrie touristique du territoire municipal de Gaspé sur les marchés du Québec, du Canada et à l’international. Ce sont donc 5 940 passagers et 4286 membres d’équipage qui ont été accueillis cette année.

Les conditions météorologiques plus difficiles de l’automne avec la tempête Fiona notamment, auront forcé l’annulation de 10 escales programmées. Le CTMA Vacancier, reliant la métropole aux Îles-de-la-Madeleine et qui avait pris habitude de faire un arrêt le mercredi sur le chemin du retour, était de son côté toujours absent.

En comparaison, en 2018, ce sont 15 044 passagers et 8036 membres d’équipages qui avaient visité le port d’escale de Gaspé. Treize escales avaient été annulées, principalement en raison des limitations de vitesse dans le Saint-Laurent pour la préservation des baleines noires.

Malgré tout, Destination Gaspé et ses partenaires tirent un bilan positif de la reprise des visites de navires cette année sur le territoire. L’organisation note par ailleurs la diversité de taille et de capacité des navires ainsi que les lignes de croisières offertes à leurs clients, qui apparaissent comme des tendances dans l’industrie. La saison 2022 se distingue notamment par la visite de petits navires d’expéditions et navires de luxe.

Par exemple, les navires Ocean Explorer, Pearl Mist et Ocean Endeavour sont plus intimes et destinés à l’exploration des mers et des Grands Lacs.

D’autant plus que selon la Cruise Lines International Association, ce sont 6 croisiéristes sur 10 qui reviennent visiter les destinations abordées par la mer. Il apparaît donc essentiel pour Destination Gaspé de continuer à offrir cette carte de visite afin que les passagers aient envie de revenir.

Comme pour l’ensemble de l’industrie touristique, Destination Gaspé souligne les enjeux de disponibilité de la main-d’œuvre et d’ouverture des attractions touristiques en basse saison. Ceci dit, elle indique que les perspectives pour l’année 2023 sont particulièrement enthousiasmantes, « puisque la destination du Saint-Laurent est attractive pour les acteurs de l’industrie des croisières de luxe et d’expédition ».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média