Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

04 novembre 2022

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Pas de CTMA Vacancier à Gaspé en 2023 non plus

GASPÉ

Croisières CTMA

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Les saisons 2020, 2021 et 2022 étaient elles aussi passé à la trappe.

Pour une quatrième année consécutive, les croisières madeliniennes ne feront pas escale à Gaspé.

La CTMA (Coopérative de transport maritime et aérien) des Îles-de-la-Madeleine a annoncé aujourd’hui qu’elle tirait un trait sur sa saison des croisières 2023, qui devait se dérouler de juin à septembre.

Par communiqué, la coopérative explique qu’après trois ans d’arrêt causé par la pandémie, elle est toujours à l’étude afin d’analyser si une relance est possible. « Le projet de relance des croisières demande certaines conditions qui seront à l’étude pour les prochaines années. Le CTMA Vacancier est aussi maintenant âgé de 50 ans, ce n’est plus un bateau qui répond aux standards des croisiéristes et il ne permet plus d’offrir l’expérience attendue. Les Croisières CTMA, c’est une offre chaleureuse et pour préserver la réputation de notre croisière, nous avons convenu que nous devions analyser le projet à plus long terme », souligne le directeur général Emmanuel Aucoin. 

Les saisons 2020, 2021 et 2022 étaient elles aussi passé à la trappe. La saison 2019 avait été écourtée à Gaspé en raison des limitations de vitesse afin de protéger les baleines noires. Depuis 2017, le navire des Îles-de-la-Madeleine avait pris pour habitude de faire escale à Sandy Beach le mercredi pendant une dizaine de semaines lors de la saison estivale. Le quai de Gaspé était venu en relève à celui de Chandler – utilisé pendant une douzaine d’années – lorsque ce dernier avait été jugé non-sécuritaire par son propriétaire Transports Canada en 2016. Des travaux de 15 millions de dollars auraient été nécessaires à l’époque.

Depuis l’automne dernier, le CTMA Vacancier a navigué quelques mois en remplacement ponctuel du Madeleine II et du CTMA Voyageur 2. Entretemps, il demeure amarré au quai de Georgetown à l’Île-du-Prince-Édouard, où un équipage madelinot s’alterne afin d’entretenir le navire pour le maintenir en état de marche et prêt à fonctionner en cas de besoin. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média