Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 août 2022

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Compartiment #6 remporte le Grand prix du jury des Percéides

PERCÉ

Percéides

©Photo Les Percéides

Profitant de la présence de Micheline Lanctôt à Percé, le festival lui a remis un Prix-hommage qui rappelle son importance dans le paysage cinématographique québécois des 50 dernières années.

C’est au cours d’une cérémonie tenue au nouveau cinéma des Percéides qu’a été dévoilé le palmarès du 14e Festival international de cinéma et d’art de Percé, qui s’est déroulé du 16 au 21 août. 

Le long-métrage Compartiment #6 du réalisateur finnois Juho Kuosmanen a remporté le Grand prix du Jury. Composé de la réalisatrice et actrice Micheline Lanctôt et du directeur de la photographie Yves Bélanger, ils ont souligné à propos de ce film son humanité, sa sensibilité et la très grande qualité du regard qu’il pose sur deux personnages que rien ne destinait à la complicité. Le jury a aussi mentionné « la simplicité du récit qui multiplie les surprises et ne succombe jamais aux clichés et l'authenticité de l’émotion qu’il fait naître ».

Le Prix du meilleur documentaire canadien est allé au long-métrage Gabor réalisé par Joannie Lafrenière. Cette cinéaste de Québec recevra une bourse de postproduction d’une valeur de 5000 $ remise en partenariat avec l’Office national du film du Canada et l’ACIC (Aide au Cinéma Indépendant du Canada.).

Deux longs-métrages ont reçu une mention spéciale du jury, dont le long-métrage Noémie dit oui de Geneviève Albert « pour l’audace du sujet abordé, l’investissement dans un récit difficile et le courage de ses interprètes ». Le long-métrage Très belle journée de Patrice Laliberté a séduit le jury pour « l’intelligence et la pleine réussite du projet, la maîtrise de sa mise en scène et la totale compréhension du défi posé par le choix de sa technologie ».

Garfield Coquillage du réalisateur français Paul Marques Duarte a obtenu le Prix du meilleur court-métrage international alors que le Prix du meilleur court-métrage québécois a été décerné à Brasier de la cinéaste Émilie Mannering. Une mention spéciale a été attribuée à Love-moi de Romane Garant Chartrand

Les Percéides a aussi annoncé la création d’un nouveau prix en cinéma d’animation, celui du Prix du meilleur court-métrage d’animation qui est allé au court-métrage OrHoDa de Tigris Alt Sakda, une cinéaste résidant au Québec. Le jury a apprécié « le kaléidoscope de couleurs qui confère au récit une dimension sacrée et nous plonge dans les racines ancestrales de la réalisatrice. » Enfin, une mention spéciale a été décernée à Triangle noir de Marie-Noëlle Moreau Robidas, qui a su créer « des dessins empreints de tendresse et un récit mêlant les aléas destructeurs de la nature à notre humanité souvent prise dans du verglas ».

Par ailleurs, le Prix Gaspésie-Les-Îles s’appelle désormais Prix Louis-Roy-Gaspésie-Les-Îles en l’honneur de l’illustre gaspésien Louis Roy. Né dans la Baie-des-Chaleurs, il a commencé à faire de la projection de films dès l’âge de 6 ans dans la salle de cinéma de son village natal, Port-Daniel. Par son dévouement au 7e art, il a contribué à rendre le cinéma accessible sur la péninsule à travers maintes salles de cinéma et un ciné-parc à Pabos dans la municipalité de Chandler, encore en opération aujourd’hui.

Cette année, le Prix Louis-Roy-Gaspésie-Les-Îles a été remis au court-métrage documentaire Ceux et celles qui écoutent les baleines de la cinéaste Maryse Goudreau, basée à Escuminac. Ce court-métrage semblait un incontournable, « le chant des baleines nous rappelant qu’il est minuit moins une pour notre planète et qu’il faut agir maintenant ».

Profitant de la présence de Micheline Lanctôt à Percé, le festival lui a remis un Prix-hommage qui rappelle son importance dans le paysage cinématographique québécois des 50 dernières années. La 15e édition du Festival Les Percéides se déroulera en Gaspésie du 15 au 20 août 2023.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média