Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

01 août 2022

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Feu vert pour la route entre le parc des Augustines et le port de Sandy-Beach

GASPÉ

Augustines

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Le pavage de la nouvelle route est prévu pour le printemps 2023.

Quelque peu retardée par l’attente des dernières autorisations environnementales, la Ville de Gaspé a finalement pu aller de l’avant pour la réalisation de la route de 6,3 km qui reliera le parc industriel des Augustines et le port de Sandy-Beach. Le contrat a officiellement été attribué lundi dernier lors d’une séance extraordinaire.

Ce nouvel axe est la clé de voute pour LM Wind Power, qui n’a d’autre choix que d’utiliser la voie maritime pour exporter dès l’an prochain ses imposantes pales de 107 mètres au sud de la frontière. Le pavage de la nouvelle route est prévu pour le printemps 2023.

En mars, le gouvernement du Québec avait répondu à l’appel en octroyant une aide financière non remboursable de 19 millions de dollars pour concrétiser cette nouvelle route, dont les dernières ficelles ont finalement pu être attachées. Le projet total est évalué entre 20 et 22 millions. C’est l’entreprise gaspésienne Construction L.F.G. de Carleton-sur-Mer qui a décroché le contrat et qui, pour la petite histoire, avait d’ailleurs construit l’usine de pales en 2005.

« C’est une excellente journée pour Gaspé qui octroie l’un des plus gros contrats de son histoire, qui permettra de générer plus de 200 millions d’investissements privés dans son économie et la création de 225 emplois, en plus de pérenniser quelque 450 autres emplois dans le secteur des énergies renouvelables », a expliqué par communiqué le maire Daniel Côté, faisant référence aux travaux d’agrandissement en cours présentement chez LM Wind Power.

Le projet aura nécessité l’acquisition de 40 parcelles de différents lots, incluant deux maisons. Le projet a reçu toutes les autorisations environnementales nécessaires du gouvernement du Québec. Seules des autorisations du ministère des Pêches et des Océans du Canada sont à recevoir pour quelques ouvrages qui passeront par-dessus de petits ruisseaux.

Le maire espère maintenant que ce lien routier puisse ouvrir la porte à une foule d’autres opportunités. « Si on se projette vers l’avenir, le nouveau lien routier offre plusieurs perspectives. D’abord, on pourra attirer d’autres entreprises dans le parc industriel des Augustines, le seul parc du territoire susceptible d’être agrandi, et de générer du trafic autant au port de Gaspé que sur le chemin de fer de la Gaspésie quand celui-ci sera remis à niveau. Ensuite, il ouvrira de nouveaux secteurs pour le développement résidentiel et commercial en désenclavant plusieurs lots qui deviendront éventuellement constructibles. La direction de l’urbanisme proposera des règles afin que le développement éventuel puisse se faire harmonieusement, en conciliant tous les usages du lien routier », précise Daniel Côté.

À noter qu’une page d’information a été mise en ligne pour regrouper les principales informations du projet et permettre à la population de poser des questions.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média