Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 mai 2022

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Yves Gonthier expose son œuvre colorée au Musée de la Gaspésie

GASPÉ

Yves Gonthier

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

L’exposition qui sera présentée jusqu’en 2023 rassemble un corpus d’œuvres créées de 1980 à 1990, alors qu’il habitait à Val-d’Espoir.

C’est un peu comme un retour à la maison pour Yves Gonthier, qui a jadis habité les lieux où il expose aujourd’hui ses œuvres.

À l’époque, il était en douzième année pour son cour préparatoire aux études supérieures. Maintenant, ses créations occupent une salle complète du Musée de la Gaspésie dans le cadre de l’exposition Yves Gonthier – 10 ans de création à Percé.

L’artiste éponyme n’a pas caché sa joie de pouvoir faire découvrir une partie de son travail aux visiteurs. « C’est comme un rêve que je réalise! C’est une marque très forte de mon parcours parce que c’est ici que ç’a commencé », explique l’homme né à Chandler qui est revenu dans sa Gaspésie natale en 1980 après ses études à Québec.

« Un jour de fin d’automne j’étais étudiant au cégep et j’ai pris la décision que c’est ce que je ferais, sans savoir du tout dans quoi je m’embarquais et quel serait ce genre de vie. J’avais trouvé ma voie. Aujourd’hui, c’est concrétisé et c’est un peu comme un aboutissement! »

Yves Gonthier

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Yves Gonthier est revenu dans sa Gaspésie natale en 1980 après ses études à Québec.

Rétrospective sur 10 ans

 

L’exposition qui sera présentée jusqu’en 2023 rassemble un corpus d’œuvres créées de 1980 à 1990, alors qu’il habitait à Val-d’Espoir. « Cette période de sa vie dans la région de Percé a été très active et fructueuse. Il a réalisé durant cette décennie des œuvres significatives qui vont marquer sa production ultérieure, toujours animé par le désir d’explorer un large éventail de possibilités et de découvertes. Chaque commande ou projet a quelque chose de grandiose à sublimer », explique la conservatrice du Musée de la Gaspésie, Vicky Boulay.

« Tu as marqué l’histoire de l’art contemporain en Gaspésie, toi qui es pour moi un magicien de la couleur », ajoute Jean-Marie Fallu, le président du conseil d’administration du Musée de la Gaspésie. Ses toiles aux couleurs pétillantes arrivent d’ailleurs à point avec l’arrivée de la saison chaude. Caisses de lait, écrans cathodiques, chaises et tableau d’école font aussi partie des objets réutilisés dans le cadre de l’exposition, dont l’ambiance rappelle les années 1980.

Le principal intéressé, qui a longtemps hésité avant de se qualifier lui-même d’artiste en arts visuels, a toujours eu le désir de prouver qu’il est possible de réussir une telle vie dans la région. « Ce n’est pas évident, mais c’est possible. C’est un peu le message que je voulais laisser par mon travail, en prêchant par l’exemple », lance Yves Gonthier de son ton enjoué.

À travers ses multiples champs d’expérience, ses centres d’intérêt artistiques et une formation à Québec qui inclut le graphisme, les médias imprimés, le lettrage et la photographie, il a réalisé que la polyvalence est un atout majeur en région. « À Québec, j’ai travaillé dans le monde des communications. J’ai créé des enseignes et des affiches, mais mon travail prenait un aspect trop commercial. J’ai ressenti le besoin de changer de milieu, de revenir en Gaspésie pour renouer avec l’art et la création », témoigne l’artiste.

Yves Gonthier – 10 ans de création à Percé voyagera aussi à l’extérieur des murs du Musée de la Gaspésie. Les dates et les lieux seront annoncés ultérieurement. Le vernissage se tiendra ce jeudi 26 mai en formule 5 à 7 en présence de l’artiste. L’exposition se poursuivra cette année jusqu’au 16 octobre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média