Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

10 janvier 2022

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Gabrielle Hélène Coulter en résidence de création

GASPÉ

Gabrielle Hélène Coulter

©Photo Gracieuseté

Du 4 au 9 janvier, l’artiste locale Gabrielle Hélène Coulter était en résidence de création avec un projet en danse contemporaine et exploration numérique.

Malgré les mesures sanitaires en vigueur, le plateau du Centre de Création Diffusion de Gaspé (CCDG) a pris vie la semaine dernière. Du 4 au 9 janvier, l’artiste locale Gabrielle Hélène Coulter était en résidence de création avec un projet en danse contemporaine et exploration numérique.

Cette dernière est une artiste passionnée et impliquée dans sa communauté. Elle est enflammée par l’exploration de ses territoires intérieurs et s’inspire de la nature et les richesses du contact humain pour nourrir ses œuvres. En se basant sur plusieurs années de recherche in situ sur le territoire gaspésien, ainsi qu’une exploration profonde de son labyrinthe émotionnel, Gabrielle Hélène Coulter explore ce qui réside juste en dehors de la conscience immédiate, parfois sombre et ténébreuse, mais aussi illuminée. C’est ce qu’elle nous réserve avec Périphérie. Elle a travaillé toute la semaine avec des collaborateurs, dont le vidéaste Duane Cabot. Les deux artistes ont déjà collaboré et présenté deux œuvres de danse cinématographique, qui ont remporté des prix aux festivals Vues sur mer et Les Percéides.

Rappelons que l’appel de projets pour les résidences artistiques locales a eu lieu à l’automne 2020. Le CCDG réalisait ainsi son souhait d’offrir aux artistes, groupes ou collectifs (troupes de théâtre, chorales, orchestres, musiciens, interprètes, danseurs) de La Côte-de-Gaspé, des opportunités de résidences de création en contexte professionnel.

« Par cette initiative, le Centre de Création Diffusion de Gaspé désire encourager, soutenir et propulser les démarches et projets des artistes de sa communauté, tout en faisant la promotion de la vitalité de l’identité culturelle gaspésienne », explique Josée Roussy, directrice générale et artistique du CCDG.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média