Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 janvier 2022

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

L'année 2021 en 40 événements

ROCHER-PERCÉ ET LA CÔTE-DE-GASPÉ

Gaspésie Nouvelles

©Photo Montage - Gaspésie Nouvelles

Le Gaspésie Nouvelles profite de ce début d'année pour se remémorer le chemin parcouru en 2021 dans les MRC du Rocher-Percé et de La Côte-de-Gaspé. Vous trouverez ici un florilège non exhaustif de 40 événements qui ont fait la manchette tout au long de l’année. Bonne lecture!

11 janvier, Chandler - Suspension de 180 jours pour Louisette Langlois

 

La décision avait été rendue l’an dernier, mais c’est le 11 janvier qu’a débuté la suspension de 180 jours de l’ex-mairesse de Chandler, Louisette Langlois, en raison de 20 manquements retenus contre elle sur 21, en vertu du Code d'éthique et de déontologie à l’intention des élus de la Ville. Plus tard dans l’année, Louisette Langlois a été déboutée en Cour supérieure, qui a rejeté les pourvois en contrôle judiciaire pour faire annuler la suspension. Les frais d’avocats de cette saga auront coûté 270 000$ à la municipalité.

 

19 janvier, Chandler - Il sauve la vie d’une septuagénaire prise dans les flammes

 

Revenant de son quart de travail peu après minuit, Danick Paquet n’a pas hésité à mettre sa propre vie en danger pour sauver celle d’une dame de 76 ans, prisonnière d’une maison en flammes, à Chandler. Les pompiers n’étant pas encore arrivés, l’homme de 29 ans se lance à l’intérieur, récupère une chaise roulante au sous-sol, rejoint la dame en péril et la sort du brasier. La bravoure de Danick Paquet a été soulignée plus tard le 23 juin à l’occasion de la Journée nationale de reconnaissance des pompiers et pompières.

 

21 janvier, Grande-Rivière - Le parc d’hivernage

 

Sans aucun doute le dossier qui aura fait couler le plus d’encre à Grande-Rivière en 2021. La municipalité a un urgent besoin de nouveaux équipements pour son parc d’hivernage, dont une grue portique de 60 tonnes, pour sortir de l’eau les bateaux de plus en plus gros. S’en est suivi pendant toute l’année une partie de ping-pong entre le provincial et le fédéral, se renvoyant la balle à savoir si l’on devait financer ce projet de 2 millions de dollars via le Fonds des pêches du Québec, un programme géré conjointement par les deux paliers de gouvernement. Le ministre du MAPAQ André Lamontagne voudrait bien que oui, en élargissant la définition d’innovation cité comme critère pour cette enveloppe. De l’autre côté de la table, la députée Diane Lebouthillier reste sur ses positions en rappelant que les critères ont été approuvés par le milieu. L’impasse demeure à ce jour, mais le projet de parc d’hivernage a été intégré dans un vaste projet de zone d’innovation gaspésiano-rimouskoise.

Parc hivernage

©Photo Gracieuseté Jérôme Pinel

Jules Bélanger

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

1er février, Percé - Une école de permaculture

 

Les grandes lignes entourant l’implantation à Val-d’Espoir de la première école de permaculture du Québec ont été présentées. Trois types de formation pourraient être offertes. Celles de courte durée (5-15 heures), celles de moyenne durée (72 heures) et celles de longue durée (15 semaines ou 400 heures). Plus tard dans l’année, une campagne de financement de 50 000$ a été lancée et l’objectif a été atteint. Le démarrage est toujours prévu pour 2022.

 

5 février, Gaspé - Décès de Jules Bélanger

 

Professeur, bâtisseur, abbé et surtout grand amoureux de la Gaspésie, Jules Bélanger aura laissé un legs impressionnant à la région qu’il affectionnait tant. Jamais bien loin des grandes réalisations du territoire, que ce soit la mise sur pied de l’hebdomadaire Le Pharillon, Radio-Gaspésie ou encore le Musée de la Gaspésie, Jules Bélanger s’est impliqué dans la communauté jusqu’à la toute fin. Il est décédé à l’âge de 92 ans.

 

17 février, Chandler - Des coupes qui font réagir à la Zec des Anses

 

Des coupes forestières prévues au printemps 2021 à la Zec des Anses de Chandler ont fait sursauter des citoyens qui ont eu tôt fait de lever un drapeau rouge, signifiant que des espèces rares se retrouvent dans les zones désignées, ainsi que des arbres vieux de plusieurs centaines d’années. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a considéré les doléances soulevées et a mis sur pause les travaux. Quelques rencontres et quelques visites sur le terrain plus tard, le ministère a confirmé qu’aucune coupe ne serait menée avant au moins le 30 avril 2023.

4 mars, CSCC - Démissions en bloc au Centre de services scolaire des Chic-Chocs

 

Une vague de démissions a attiré l’attention sur le nouveau conseil d’administration du Centre de services scolaire des Chic-Chocs. Quatre membres ont claqué la porte en l’espace de quelques jours, dont celui qui était jusqu’alors le président, David Dubreuil. Le directeur des ressources humaines quitte lui aussi un peu plus tard. Sous couvert de l’anonymat, certains parlent de climat malsain au sein de l’organisation. En réaction, le conseil d'administration annonce qu'une firme indépendante sera mandatée pour enquêter sur le climat de travail. Entretemps, un directeur général par intérim, Bernard D’Amours, vient en relève à Deslilas Fournier, en arrêt de travail. Le rapport organisationnel a été déposé en toute fin d’année auprès du conseil d’administration, qui rendra publiques les conclusions quelque part en 2022.

 

30 mars, Gaspé - Décès de l’ex-député Guy Lelièvre

 

Député de Gaspé pendant près de 15 ans – de 1994 à 2008 – Guy Lelièvre est décédé en début d’année à l’âge de 69 ans. Avocat de profession, il fut l’un des visionnaires ayant contribué à l’implantation durable de la filière éolienne dans la région, après la série d’écueils économiques que connaissait la Gaspésie.

 

9 avril, Grande-Rivière - Merinov décroche 17 M$

 

Annonce tant attendue pour Merinov qui pourra continuer sa mission et même élargir ses horizons grâce à un investissement de plus de 17 millions de dollars, lui permettant notamment d’embaucher 20 nouveaux employés. La création d’un carrefour de l’innovation à Grande-Rivière – le fameux hub d’innovation halieutique – était attendu depuis plusieurs années. Des travaux de rénovation et d’agrandissement doubleront la superficie des espaces.

CSCC

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Camping Plage

©Roxanne Langlois

22 avril, Percé - Du dragage au nouveau quai de Percé

 

Un problème d’accumulation de sédiments et de sable à la base du tout nouveau quai de Percé a rendu inaccessible son utilisation autant par les bateliers que les pêcheurs. Des travaux de dragage ont été nécessaires pour rendre la nouvelle infrastructure utilisable, elle qui aura coûté plus de 6 millions de dollars. L’opération a dû être réitéré il y a deux semaines à peine, en décembre. Rappelons que le quai a été cédé du fédéral au provincial l’an dernier. Initialement, le ministère des Pêches et Océans Canada (MPO) a attribué à la Ville de Percé la responsabilité de l’accumulation de sédiments, en l’absence de dragage annuel par la municipalité. La mairesse de Percé a rejeté du revers de la main ces accusations, qu’elle a estimé être sans fondements. Cathy Poirier et demandé au MPO de retirer ces accusations, ce qui n’a jamais été fait officiellement. Les deux dragages ont été payés par Ottawa, qui devrait payer la note pour une dernière fois.

 

29 avril, Québec - La fin des hydrocarbures

 

Le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon désavoue le projet Galt, mais admet qu’aucun acheteur ne s’est manifesté pour récupérer les billes investies par Québec; une participation de 17%. En octobre, François Legault ferme définitivement la porte à l’exploitation des hydrocarbures. Il y a cinq ans à peine, plusieurs croyaient bien que la manne serait sous terre en Gaspésie. Mais le vent a tourné. Et les éoliennes restent.

 

4 mai, Gaspé - Interdiction du camping sur plage

 

Après un été chaotique où les touristes ont déferlé sur les plages de Gaspé – dormant sur place et laissant parfois leur trace derrière – la municipalité a décidé de légiférer en interdisant d’y passer la nuit. Finalement, aucun débordement notable n’aura été observé, ni à Gaspé ni ailleurs en Gaspésie.

11 mai, Gaspé - Daniel Côté nommé président de l’UMQ

 

À 41 ans, le maire de Gaspé a été le plus jeune élu désigné à titre de président de l’Union des municipalités du Québec depuis sa fondation en 1919. Il est devenu du même coup le premier élu de la Gaspésie à occuper ce rôle en plus de 100 ans d’existence.

 

4 juin, Bonaventure - Sylvain Roy claque la porte du PQ

 

Une certaine surprise pour ceux qui ne suivent pas religieusement la politique alors que le député de Bonaventure publie sur Twitter trois laconiques gazouillis annonçant qu’il quittait le PQ, pour dorénavant siéger comme indépendant. Ce dernier a indiqué qu’un « événement » est survenu récemment, qui a brisé le lien de confiance qui existait envers le chef Paul St-Pierre Plamondon. Une semaine plus tard, Sylvain Roy clarifie sa pensée explique que l'élection de Paul Saint-Pierre Plamondon à la tête du parti a été le début de la fin pour lui, dans une volonté de rajeunissement du parti et « par un manque flagrant de respect et d'intérêt pour les députés qui ont un certain âge dont je fais partie même si je n'ai que 56 ans ». Sylvain Roy n’avait toujours pas précisé ses intentions pour la suite des choses au moment d’écrire ces lignes.

 

31 mai, Gaspé - Nouveau transporteur aérien

 

Signe de la volonté d’une reprise du transport en région, PAL Airlines, basé à Saint-Jean (Terre-Neuve), a commencé à desservir l’aéroport Michel-Pouliot. Pascan Aviation avait aussi décidé de faire atterrir ses avions à Gaspé l’an dernier, suite au retrait cavalier d’Air Canada. Ce dernier a d’ailleurs conclu récemment une alliance avec Air Transat pour desservir les destinations internationales à partir des aéroports régionaux qu’elle dessert. La coopérative TREQ attend toujours de son côté le plan de match de Québec qui tarde à remettre sa politique sur le transport aérien régional.

Daniel Côté

©Jean-Philippe Thibault

Vieille Forge Chapiteau Petite-Vallée

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

13 juin, Gaspé - Décès de l’artiste Maurice Joncas

 

Le peintre, poète et écrivain Maurice Joncas est décédé à l’âge de 84 ans à son domicile de L’Anse-aux-Cousins, à Gaspé. L’homme natif de Pointe-Jaune était connu de toute une génération d’élèves pour avoir enseigné le français et la littérature au secondaire pendant 35 ans, de 1961 à 1996. Il aura par ailleurs été membre fondateur de la chorale Les Voix du large en 1967 et de la troupe du Théâtre de l'Astran en 1969. Maurice Joncas aura au total signé près d’une vingtaine d’œuvres – romans, recueil de poésies, récits – dont un ouvrage sur les 70 ans de St-Maurice-de-l’Échouerie (1985).

 

17 juin, Gaspé - Nouvelle expo permanente au Musée de la Gaspésie

 

Après 13 ans, le Musée de la Gaspésie a décidé de faire peau neuve avec « À la confluence des mondes », qui comprend deux fois plus d’artéfacts et documents d’archives qu’auparavant, soit environ 250. Il s’agit de la 6e exposition permanente depuis leurs débuts. On y relate les balbutiements de l’histoire de la Gaspésie, de la naissance du monde jusqu’à l’arrivée des Mi’gmaqs et des peuples fondateurs subséquents.

 

29 juin, Petite-Vallée - Québec allonge la mise à 9,8 M$ pour la Vieille Forge

 

Trois ans jour pour jour après avoir annoncé un accord de principe de 6,5 millions de dollars pour la reconstruction de Théâtre de la Vieille Forge, le ministère de la Culture et des Communications augmente la mise et injectera finalement 9,8 millions. En décembre, le Village en chanson de Petite-Vallée annonçait les quatre firmes d’architecte finalistes pour le concept à venir. Les coûts totaux du projet sont estimés à 14 millions de dollars. La construction de la Vieille Forge devrait quant à elle débuter en début d’année 2023, en vue de l’inauguration prévue au printemps 2024.

5 juillet, Rivière-au-Renard - Une première maison des aînés en Gaspésie

 

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants Marguerite Blais se rend Rivière-au-Renard pour la pelletée de terre officielle marquant le début des travaux pour la future Maison des aînés et alternative; la première en Gaspésie. Plus de 30 millions de dollars seront investis pour l’établissement qui aura une vue imprenable sur la mer, à l’entrée du secteur Petite-Rivière-au-Renard. Ce sont 48 places qui seront créées, soit 36 places pour les aînés et 12 autres places pour les adultes ayant des besoins spécifiques. La livraison est prévue pour l’automne 2022.

 

14 juillet, Gaspé - Des dizaines de millions et 200 emplois pour LM

 

Justin Trudeau et Heather Chalmers, présidente‑directrice générale de GE Canada, sont à Gaspé pour annoncer des travaux entre 160 et 170 millions de dollars afin d’agrandir l’usine de pales d’éoliennes. Les investissements permettront de doubler, voire de tripler le volume de l’usine, qui pourra dorénavant usiner des pales de 107 mètres pour le marché en haute-mer. Au moins 200 emplois seront créés. Ottawa et Québec ont prêté respectivement 25 M$ et 29 M$ dans le projet, qui devrait se terminer quelque part en 2022.

 

15 juillet, Gaspé - Une nouvelle urgence

 

Ouverture officielle de la nouvelle urgence de Gaspé. Le bâtiment accueille aussi les soins intensifs, un garage d’ambulances, une aire de choc, une aire de 7 civières fermées, une aire ambulatoire qui comprend une zone d’évaluation rapide avec 2 fauteuils de traitement, 5 salles d’examen polyvalentes et 1 salle de chirurgie mineure, ainsi qu’unité de soins critiques de 3 chambres, dont une en isolement respiratoire. Les travaux ont débuté le 23 septembre 2019 et ont été évalués à 31,7 millions de dollars.

LM Wind Power

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Cédric Paquette

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

23 juillet, Barachois - Un juge-arbitre aux Jeux olympiques

 

Yves Côté est à Tokyo comme juge-arbitre en badminton, sport archi-populaire en Asie. Une consécration pour le Gaspésien, qui a pu savourer ses premières et ses dernières olympiades, les juges-arbitres devant de facto se retirer en atteignant l’âge de 65 ans.

 

26 juillet, Chandler - Il faut sauver le Château Dubuc

 

Sporadiquement, la sauvegarde du Château Dubuc fait la manchette dans la deuxième portion de l’année 2021. Le bâtiment historique – dernier témoin de l’ère industrielle de Chandler – doit être reculé d’une centaine de pieds pour être préservé des intempéries, dont les tempêtes hivernales récurrentes. Le copropriétaire Michel St-Pierre multiplie les démarches pour trouver le financement, évalué à 150 000$. Le ministère de la Culture et des Communications se commet pour 40 000$, mais la Ville de Chandler et la MRC refusent de s’impliquer financièrement. Reste toujours à savoir ce qui arrivera en premier : le financement ou le Château qui part à la mer? Les paris sont ouverts.

 

28 juillet, Gaspé - Paquette avec le CH, la Coupe à Gaspé

 

Devenu joueur autonome sans compensation, Cédric Paquette s’entend avec le Canadien pour un contrat d’un an à 950 000$. Quelques jours plus tard, le 19 août, le hockeyeur de Saint-Majorique est de retour dans son patelin pour soulever devant une foule comblée sa conquête de la Coupe Stanley deux saisons auparavant, avec le Lightning de Tampa Bay. Cédric Paquette n’avait pas pu avoir sa journée avec le trophée en raison de la pandémie.

4 août, Percé - Passport Hélico écope d’amendes de 110 000$

 

Le juge Pierre C. Bellavance de la Cour supérieure condamne l’entreprise Passport Hélico à verser plus de 110 000$ en dommages punitifs, honoraires d’avocats et indemnités à un groupe de résidents de Percé. Le magistrat conclut qu’il s’agissait d’une procédure abusive visant à empêcher les défendeurs de s’exprimer librement sur une question d’intérêt public qui les touche directement; une poursuite-bâillon. Passport Hélico devra payer à chacun des 7 citoyens une somme de 5 000$ pour le stress et les inconvénients des procédures judiciaires, en plus de leurs honoraires d’avocats frôlant les 55 000$ et un autre 25 000$ en dommages et intérêts punitifs. Plus tard dans l’année, la Cour d’appel a refusé d’entendre l’appel de Passport Hélico.

 

18 août, Percé - Une pêche automnale décriée

 

Le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie procède à une rare sortie publique pour dénoncer l’ouverture d’une saison de pêche commerciale aux homards à l’automne. On estime que la décision de Pêches et Océans Canada (MPO) qui touche 5 pêcheurs autochtones et un allochtone de la zone 21B ne vienne rompre le fragile équilibre de la ressource et ruine des années d’efforts pour une gestion ordonnée. L’organisation dénonce aussi d’avoir été écartée des discussions.

 

26 août, Gaspé - 111 places en garderie

 

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, annonce la création de 111 places subventionnées en services de garde éducatifs à l’enfance sur le territoire de Gaspé. Les deux projets présentés par le CPE Le Voyage de mon Enfance – l’un de 31 places et l’autre de 80 places – ont ainsi été acceptés. Un pas dans la bonne direction.

Homardiers

©Archives - Gaspésie Nouvelles

Logements CVP

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

29 août, Gaspé - De Vancouver à Gaspé en vélo

 

Après 74 jours sur la route d’un océan à l’autre, soit environ 6 800 km au compteur, Samuel Girard a terminé son périple à vélo dans les eaux fraîches du parc national Forillon. Ce faisant, le Gaspésien a amassé près de 7 000$ pour l’Équipage, le Centre de pédiatrie sociale en communautaire de La Côte-de-Gaspé. Un exploit sportif qui lui aura valu plus tard en décembre de recevoir une médaille de l’Assemblée nationale de la part de la députée Méganne Perry Mélançon.

 

4 septembre, Grande-Vallée - Inondations

 

Les relents de l’ouragan Ida ont frappé Grande-Vallée, qui a reçu plus de 100 mm d’eau en deux jours. L’état d’urgence a été déclenché, une vingtaine de résidents de la Maison des aînés ont été évacués et 12 familles de la rue de la Rivière ont dû quitter leur résidence. Québec a plus tard annoncé que des compensations seraient offertes aux sinistrés.

 

7 septembre, Gaspé - Projet de 144 logements

 

Les logements CVP investiront près de 25 millions de dollars dans la construction de 144 logements au cœur de Gaspé, sur le vaste terrain jouxtant le supermarché IGA. Les appels d’offres devraient être lancés en mars. La Ville de Gaspé a plus tard dans l’année rendu publiques les conclusions d’une étude révélant que la municipalité aurait besoin de 400 nouveaux logements.

8 septembre, Percé - Contribution de 1$ sur les futures transactions

 

Percé utilise un moyen original pour faire gonfler la colonne des revenus de son budget municipal, en adoptant un règlement qui vaudra aux non-résidents de défrayer un montant de 1$ sur la plupart des transactions de 10$ et plus effectuées sur le territoire. Après discussions avec les citoyens et les commerçants, le montant de la transaction de base sera relevé à 20$. La démarche qui entrera en vigueur le 1er a créé quelques remous, mais devrait permettre à Percé de récolter plusieurs centaines de milliers de dollars supplémentaires.

 

9 septembre, Chandler - Ouverture de l’Accroche-coeur

 

Jour J pour l’Accroche-coeur - Centre de pédiatrie sociale en communauté Gaspésie Sud, qui a officiellement ouvert ses installations à Chandler, au 188 rue Rodolphe-Lemieux. L’Accroche-cœur permettra aux jeunes de 18 ans et moins en situation de grande vulnérabilité d’être mieux outillés et de s’épanouir en accompagnant les familles et les proches d’enfants. Une campagne de sociofinancement avait notamment été lancée cet hiver sur La Ruche, qui avait permis d’amasser un peu plus de 50 000$.

 

20 septembre, Chandler - Diane Lebouthillier réélue

 

La députée libérale dans Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine n’a pas seulement remporté son pari en étant élue une troisième fois dans le comté, mais elle a aussi accru son avance, passant de 38,7% des voix en 2015 à 42,5% en 2019 et à 46,0% en 2021. Diane Lebouthillier a aussi été reconduite dans ses fonctions de ministre du Revenu national.

Diane Lebouthillier

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Travaux Grande-Rivière

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

22 septembre, Chandler - Nadia Lantin portée disparue

 

Mystère toujours irrésolu concernant la disparition de Nadia Lantin, 51 ans, qui a été vue pour la dernière fois mercredi le 22 septembre vers 17 h alors qu’elle quittait son travail sur le boulevard René-Lévesque ouest à Chandler. Son véhicule a été localisé le lendemain dans un sentier de la ZEC des anses. La SQ a dû suspendre ses recherches après 10 jours, faute d’indices dans l’enquête. Toute information pouvant permettre de retrouver Nadia Lantin peut être communiquée confidentiellement à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

 

29 septembre, Grande-Rivière - Travaux attendus depuis près de 50 ans

 

Moment tant attendu pour 127 familles des rues Belle-Vue, de l'Horizon, du Moulin et des Pionniers : les travaux d’aqueduc et d’égouts ont enfin été lancés. Le coût du projet est évalué à 5,9 millions de dollars. Certains ont attendu plus de 40 ans avant de voir enfin cette première pelletée de terre officielle.

 

7 novembre, Québec - Les élections municipales

 

Les électeurs ont élu Gilles Daraîche à la tête de Chandler, pour succéder à Louisette Langlois; Samuel Parisé comme préfet du Rocher-Percé pour prendre le relais de Nadia Minassian; on fait pratiquement table rase des conseillers municipaux à Gaspé en ne reconduisant que Ghislain Smith; Cathy Poirier est réélue à la barre de Percé, mais seulement avec une courte victoire de 53,5%. La majorité des autres maires ont été élus sans opposition.

11 novembre, Rivière-au-Renard - Jacques Plourde honoré au Centre Bell

 

Il fut un temps pas si lointain où le Centre Bell accueillait des spectateurs à pleine capacité. Notamment pour le jour du Souvenir, où Jacques Plourde de Rivière-au-Renard a participé aux cérémonies d’avant-match pour honorer les anciens combattants. L’homme de 97 ans a reçu une chaleureuse ovation bien méritée.

 

23 novembre, Grande-Rivière - Une zone d’innovation gaspésiano-rimouskoise

 

Œuvrant au départ en parallèle, les municipalités de Grande-Rivière et de Sainte-Thérèse-de-Gaspé ont uni leurs efforts avec celle de Rimouski en vue de créer une vaste Zone d’innovation de l’économie bleue. Le partenariat avec la Société de promotion économique de Rimouski (SOPER) pourrait déboucher sur des investissements de 233 millions de dollars sur cinq ans, dont 163,4 millions pour le district d’innovation marine en Gaspésie seulement. Les projets ont déjà été spécifiquement ciblés dans la région, dont le parc bioalimentaire marin de Sainte-Thérèse-de-Gaspé, le fameux parc d’hivernage de Grande-Rivière, la municipalisation du parc industriel marin Gage-Clapperton, une station de pompage, l’émissaire en mer et un motel industriel.

 

21 décembre, Percé - Johanne Johnson est acquittée

 

La Cour supérieure du Québec juge que l’opération « Mr Big » utilisée pour recueillir les aveux de Johanne Johnson en lien avec le meurtre de son conjoint James Dubé en 1998 est un abus de procédures. Ayant déjà purgé 51 mois de prison, Johanne Johnson est dorénavant libre comme l’air. Le DPCP a 30 jours pour porter la cause en appel. La décision n’avait pas été prise au moment d’écrire ces lignes.

Jacques Plourde

©Photo François Lacasse / Club de hockey Canadien Inc

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média