Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

21 décembre 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

La Ligue de hockey senior met ses activités sur pause

LIGUE DE HOCKEY DESJARDINS DE LA GASPÉSIE

laser

©Photo Gracieuseté – Steve beaudin photographie

Dans la foulée des annonces de la santé publique, la Ligue de hockey senior Desjardins de la Gaspésie (LHSDG) suspend temporairement ses activités.

Hockey Québec a fait connaître ce matin son plan de match à l’égard des nouvelles mesures sanitaires. Le conseil d’administration a pris la décision de suspendre tous les matchs des ligues de hockey du Québec à partir d’aujourd’hui et ce, jusqu’au 9 janvier 2022 inclusivement. Les entraînements demeurent toutefois permis.

Pour ce qui est de la Ligue de hockey senior, les parties prévues les 7 et 8 janvier sont reportées à une date ultérieure. C'est donc dire que la joute du 8 janvier prévue entre les Corsaires et le Bar Laser à l'aréna de Causapscal sera disputée aussitôt que possible. Idem pour les rencontres des Corsaires également prévues les 7 et 8 janvier. Une mise à jour sera effectuée par la suite en fonction de la situation épidémiologique. « On attend au mois de janvier pour voir et réévaluer la situation, on va laisser passer Noël en espérant que tout se passe bien », affirme le vice-président de la ligue, Guylain Raymond.

Élan brisé pour le Laser

Les choses se replaçaient lentement mais sûrement pour les joueurs du Bar Laser, eux qui ont signé leur troisième victoire consécutive vendredi dernier à Mont-Joli, ce qui leur a permis de grimper au 3e rang du classement. Ces derniers n’ont toutefois pas pu disputer leur dernier match avant les Fêtes en raison d’un cas positif à la COVID-19 rencontré dans le personnel d’encadrement des Vikings. Le match du 18 décembre a donc été annulé.

Il reste à voir si la LHSDG ne connaîtra pas une fin de saison aussi abrupte qu’en mars 2020. Bien qu’il demeure optimiste, le vice-président de la Ligue senior admet qu’il serait peu souhaitable, au niveau de la rentabilité, de continuer à opérer à capacité réduite. « La Ligue senior, ce n’est pas comme la Ligue nationale ou le junior majeur, on n’a pas de subventions. »  Les dirigeants de la LHSDG suivront alors la situation de près. « On sera en mode solution », conclut Guylain Raymond.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média