Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

17 novembre 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Un « single » et un album à venir pour Claude Hurtubise

DOUGLASTOWN

Claude Hurtubise

©Photo Yves Demers

Les chansons de l’album – à venir en janvier – sont majoritairement francophones, sauf une en espagnol.

En janvier, Claude Hurtubise a posé ses valises dans une coquette résidence de Douglastown (Gaspé), loin du tumulte montréalais d’où elle est originaire.

L'autrice-compositrice-interprète avait besoin de changement et d’accalmie dans sa vie. Le hasard faisant bien les choses, les amis qu’elle visitait en octobre dernier avaient besoin d’une nouvelle colocataire. Il n’en fallait pas davantage pour qu’elle fasse le grand saut, dont elle se réjouit encore à ce jour. « La pandémie a un peu accéléré les choses puisque je voulais déjà partir de Montréal. Et je suis vraiment tombée en amour avec Douglastown alors je suis revenue m’établir », explique tout simplement l’artiste.

Aujourd’hui enseignante de piano à l’école de musique Mi-La-Ré-Sol, Claude Hurtubise est bien intégrée à son milieu d’adoption et multiplie les projets. L’un de ses voisins est Juan Sebastien Larobina. « On fait de la musique ensemble, en plus de l’orchestre de trad ici. J’anime aussi une chorale. Plein de projets ont découlé; c’est vraiment stimulant et dynamique comme milieu! », se réjouit-elle.

Claude Hurtubise est pianiste, mais aussi accordéoniste et chanteuse diplômée en interprétation jazz à l’Université́ de Montréal. Elle gagne également sa vie comme musicienne pigiste, interprétant une panoplie de styles. Les dernières années, elle a notamment joué à l’aéroport Pierre-Eliott Trudeau plusieurs fois par mois, donné trois spectacles par semaine au Modavie – un restaurant dans le Vieux-Montréal – joué quotidiennement au Bistrot Chez Mathilde à Tadoussac les 5 derniers automnes, donné des concerts-ateliers avec les Jeunesses musicales Canada et joué avec la Gypsy Kumbia Orchestra pour leurs résidences artistiques. Voilà pour les présentations. Le single et l'album, maintenant.

Suivre les lucioles

 

Trois ans après son premier EP réalisé par Marc Dery (Zebulon), Claude Hurtubise lancera en janvier son premier album en carrière baptisé Suivre les lucioles, du même titre que la chanson éponyme lancée officiellement ce 12 novembre. « Ça parle beaucoup d’aventures, de suivre sa nature profonde, son instinct créatif et de se faire confiance à travers ses choix », explique l’artiste. Le vidéoclip est disponible en ligne.

L'opus coloré de 11 chansons jazz-pop qui sortira en janvier s'inspire quant à lui autant des aventures de voyage de l'artiste, que ce soit au cœur des forêts du Yukon, en fugue a vélo dans l’hiver montréalais, sur des scènes à Bogota ou à Abidjan, au Carnaval de Rio, que de ses aventures amoureuses. L'album réalisé par Simon Walls fait éclater les textures et les arrangements, parfois orchestraux avec vents et cordes, parfois psychédéliques avec synthétiseurs, percussions - et même avec des sons de bicyclette. La cinéaste Laurence Turcotte-Fraser a créé des vidéos en nature pour accompagner certaines chansons de l’album. « Le rythme de vie, les fugues et la nature sont les leitmotivs de l’album. Ça parle de rompre avec ses habitudes, briser sa routine et sortir de sa zone de confort pour en apprendre davantage sur soi-même et ainsi pouvoir mieux vivre en société. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média