Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

16 septembre 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Départ modeste pour l’autopartage de véhicules électriques

GASPÉSIE

REGIM

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Au total, ce sont 330 réservations qui ont été effectuées au cours de l’été, incluant les 80 employés municipaux et les citoyens.

Un peu plus d’une vingtaine de citoyens se sont inscrits pour utiliser le nouveau service d’autopartage de véhicules électriques, lancé officiellement le 28 juin dernier dans les municipalités de Grande-Rivière, Chandler, Gaspé, Maria et Carleton-sur-Mer, ainsi qu’aux Îles-de-la-Madeleine.

Neuf véhicules ont été mis à la disposition des citoyens, qui peuvent les louer en dehors des heures de bureau des employés municipaux, soit les soirs et les fins de semaine. Au total, ce sont 330 réservations qui ont été effectuées au cours de l’été, incluant les 80 employés municipaux et les citoyens.

La Régie intermunicipale de transport Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine (REGIM) dresse tout de même un premier bilan satisfaisant. « Nous nous réjouissons de cette première période test du projet pilote qui nous a permis de valider et tester le système d’autopartage. Nous apportons continuellement des améliorations pour offrir une offre de service complète et fonctionnelle pour tous ceux et celles qui souhaiteraient utiliser ces services », explique la directrice générale Marie-Andrée Pichette.

Quant aux déplacements gratuits offerts cet été aux 18 ans et moins dans les autobus réguliers de la REGIM – et pour une première fois aux 65 ans et plus – la clientèle reprend peu à peu ses habitudes, malgré les restrictions et les impératifs qu’engendre la pandémie. Du 28 juin au 31 août, ce sont 2282 personnes qui ont pu bénéficier de cette promotion, dont près de la moitié sont des personnes de 65 ans et plus. Rappelons qu’en 2019, avant la pandémie, 3060 jeunes avaient pu bénéficier de cette promotion.

« Nous sommes très heureux de contribuer à la mobilité active de toute la population. La gratuité estivale continue de faciliter le déplacement des jeunes et des aînés, en plus de contribuer à une meilleure connaissance des services auprès de ces clientèles-cibles, exprime pour sa part Daniel Côté, président de la REGIM. De plus, avec le service d’autopartage de véhicules électriques, nous tenons à encourager les employés et les citoyens à utiliser des modes de transport actifs et durables. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média