Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

24 août 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Grande-Rivière : bientôt 21 nouvelles places en CPE

GRANDE-RIVIÈRE

CPE

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

Ces places s’ajouteront aux 39 autres déjà offertes à Grande-Rivière au CPE La belle journée, pour un total de 60.

Les travaux sont débutés aux installations de Grande-Rivière du CPE La belle journée. Les 21 nouvelles places devraient être disponibles vers la fin de l’année ou le début de l’année prochaine.

Ces places s’ajouteront aux 39 autres déjà offertes, pour un total de 60. Elles seront réparties entre les poupons (5 nouvelles places), les enfants de 18 mois et plus et ceux de 24 mois et plus (8 nouvelles places pour chacune de ces catégories).

« C’était vraiment attendu et on les accueille à bras ouverts, se réjouit Liette Bernier, directrice générale par intérim du CPE La belle journée. On va rendre 21 familles bien heureuses, mais ça ne va malheureusement pas combler toutes les demandes. On a encore une bonne liste. On ne finit plus de recevoir des appels. »

Au moins une centaine de noms sont sur les listes d’attente. Il faut dire que les besoins continuent d’être criants partout en Gaspésie et particulièrement dans Rocher-Percé. Selon le site zeroplace.ca, qui recense les places manquantes en services de garde selon les MRC, c’est dans Rocher-Percé où la situation est la plus critique. On estime le manque à plus de 250 places. De passage en Gaspésie le 14 juillet dernier, le ministre de la Famille Mathieu Lacombe a indiqué que le problème serait complètement résorbé d’ici deux ou trois ans. « D’ici la fin du mandat, les gens vont voir beaucoup de changements. D’ici 2023 ou 2024, le problème en Gaspésie devrait être réglé », assurait-il.

Hier, le gouvernement Legault a annoncé plus de 9000 nouvelles places en garderie subventionnée d'ici deux ans. Le dévoilement pour chaque région sera fait au cours des prochains jours. Pour revenir à Grande-Rivière, techniquement, les 21 nouvelles places ne sont toujours pas attitrées. Le processus devrait se faire quelque part cet automne. Rappelons que ce projet du CPE La belle journée à Grande-Rivière est dans les cartons depuis 2013. C’est l’entreprise N & R Duguay Construction de Pabos qui effectue actuellement les travaux, grâce à une soumission de 843 000$.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média