Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

19 août 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Cédric Paquette à Gaspé avec la Coupe Stanley

GASPÉ

Coupe Stanley Cédric Paquette

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Quand on lui a demandé dans quelle ville il voulait recevoir la Coupe Stanley, Cédric Paquette est resté quelque peu surpris tellement il n’y avait pour lui qu’une seule option : Gaspé.

Si depuis plusieurs années déjà ses supporteurs sont nombreux – certains ont suivi son parcours depuis son midget AAA avec les Albatros de Rivière-du-Loup – ils étaient nombreux en ce jeudi ensoleillé sur la patinoire du centre des loisirs de Saint-Majorique pour accueillir celui qui n’avait malheureusement pas pu ramener le trophée après sa victoire en septembre 2020. Mais ce n’était que partie remise puisque le hockeyeur gaspésien a fait la joie de centaines de partisans aujourd’hui en la soulevant à bout de bras devant eux.

Cédric Paquette était visiblement ému du support et fier de pouvoir enfin ramener la Coupe Stanley devant les siens. « C’est incroyable ...  Je n’ai pas de mots et je ne sais pas quoi vous dire », a-t-il lancé d’emblée avant de recevoir une salve d’applaudissements bien nourris. « Ça me touche vraiment beaucoup. Je suis ému. Je viens d’ici et j’ai la ville dans le cœur. J’ai tracé un chemin et j’espère que vous allez le suivre. Mais avant tout, le hockey c’est pour avoir du fun. Jouez avec vos amis; c’est ce que j’ai fait jusqu’à mes 14 ans. Je suis vraiment fier de pouvoir profiter de ça avec tout le monde. C’est important pour moi de venir ici et je vous remercie. »

Coupe Stanley

©Jean-Philippe Thibault

Cédric Paquette avec un fier partisan.

Cédric Paquette

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Cédric Paquette à son arrivée à Saint-Majorique.

Côté hockey, celui qui s’aligne maintenant pour le Canadien avoue avoir eu un pincement au cœur en voyant ses anciens coéquipiers de Tampa Bay récidiver et gagner une deuxième Coupe Stanley en deux ans. « Un peu oui, mais j’essaie de ne pas trop y penser. Ce qui me faisait le plus mal au cœur c’était de ne pas pouvoir la rapporter en Gaspésie. Je suis vraiment reconnaissant du Lightning de m’avoir permis de l’amener pour en profiter avec tout le monde. Je n’aurais pas pu espérer mieux », analyse sagement le principal intéressé. Comme dit l’adage, mieux vaut apprécier de ce que l’on a que regretter ce que l’on n’a pas. Quant aux festivités avec la Coupe Stanley, le fougueux attaquant a déjà sa petite idée pour ce soir avec une poutine version gaspésienne.

Pendant près de deux heures, les personnes sur place ont pu prendre des photos avec leur héros local. L’activité a débuté vers 13 h 30 et certains étaient sur place depuis 11 h 30 pour être certains d’avoir leur place. Présent pour l’occasion, le maire de Gaspé s’est dit honoré de pouvoir célébrer ce moment. « C’est probablement une première historique pour Gaspé. C’est tout un honneur. Nous sommes vraiment fiers de Cédric. Tu es un modèle de persévérance pour nos jeunes. Tu es un de nos plus fiers ambassadeurs », s’est réjoui Daniel Côté.

Étienne Girard, représentant pour le hockey mineur, a aussi souligné qu’à cœur vaillant, rien n’est impossible. « Lors de ton parcours dans le hockey mineur, j’ai eu la chance de voir Cédric sur les patinoires du coin. Ta vitesse, ton travail acharné et ton talent t’ont permis de monter les échelons un pas à la fois. On est très contents de te voir et bravo! »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média