Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

20 juillet 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Québec éponge le déficit pandémique de l’aéroport

GASPÉ

Aéroport Gaspé

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

En avril, on estimait les déficits d’opération pour 2020 et 2021 à 1,6 million de dollars en raison de la pandémie.

L’aéroport Michel-Pouliot aura finalement droit à une aide financière maximale de près de 1,7 million de dollars pour le maintien de ses activités dans le contexte de la pandémie.

La somme provient du Programme de soutien aux aéroports régionaux (PSAR), dont l'objectif est de soutenir financièrement les administrations aéroportuaires régionales. Selon le rapport financier 2020 de la Ville de Gaspé, le manque à gagner de l’aéroport a été de plus de 1 million de dollar pendant la dernière année en raison du ralentissement des activités, qui a dû demeurer ouvert pour les services d’urgence et la SOPFIM. En avril, on estimait les déficits d’opération pour 2020 et 2021 à 1,6 million de dollars en raison de la pandémie. Montant qui sera probablement revu à la baisse en raison de la reprise progressive des vols commerciaux de Pascan et de l’arrivée du nouveau joueur PAL Airlines. Le montant annoncé par Québec devrait donc éponger en totalité ce déficit.

« Après des mois d’efforts : mission accomplie!, se réjouit le maire Daniel Côté. Le soutien financier accordé par le gouvernement du Québec tombe à point nommé. Cette aide financière nous permettra de maintenir ce service essentiel pour la relance économique de la région et pour les services d'évacuation d'urgence du système de santé, et ce, sans hypothéquer les finances de la municipalité », se réjouit le maire Daniel Côté. Rappelons que la municipalité est propriétaire de l’aéroport Michel-Pouliot.

Par ailleurs, le gouvernement a profité de cette annonce pour majorer son aide financière de 620 000 $ pour le projet de prolongement de la piste. L’aéroport a terminé l’an dernier ses travaux de réfection pour la faire passer de 4500 à 5500 pieds. La pandémie avait cependant engendré des coûts supplémentaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média