Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 juillet 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Le Festival en chanson dépasse son objectif

PETITE-VALLÉE

Tire Coyote

©Festival en chanson de Petite-Vallée – André Bujold

Tire le Coyote en prestation au crépuscule.

Les trois marées du grand héron, du coyote et du loup se sont conclues samedi au Festival en chanson de Petite-Vallée, qui a vu défiler plus de 6 500 spectateurs aux guichets pendant sa dizaine de jours en musique. L’objectif initial était de 6 000 billets vendus.

C’est donc mission accomplie pour cette 38e édition sous le signe de la pandémie, qui a tout de même pu offrir aux festivaliers une cinquantaine de spectacles, dont plusieurs ont affiché complet. Jusqu’à huit spectacles ont parfois été déployés dans la même journée. Le Festival accueille en temps normal une moyenne de 15 000 personnes chaque année. « Malgré la pandémie et tout ce qu’elle implique, cette édition a été la hauteur des ‘‘vrais’’ festivals vécus depuis bientôt quatre décennies sur la Longue Pointe », souligne l’organisation.

Les collectifs éphémères de ces trois grandes marées – avec en tête de file Klô Pelgag, Tire le Coyote et Louis-Jean Cormier – auront caractérisé cette édition particulière, mais continueront certainement de colorer les prochaines affiches de l’événement gaspésien.

La désormais mythique série de spectacles acoustiques Dans l’Shed à Léon, qui fait aussi l’objet d’une websérie à paraître cet hiver, a été un succès pour une septième année consécutive. Parmi les artistes ayant franchi les portes du hangar ayant à sa barre le duo Dans l’shed, le latino-gaspésien Juan Sebastian Larobina et sa fille Luan Larobina y auront offert une version émouvante de la chanson de Louis-Jean Cormier « Au bord du récif ».  

Parions par ailleurs que les spectacles que tous vont se rappeler sont ceux de Tire le coyote, Vincent Vallières et Louis-Jean Cormier qui ont pris place sur l'esplanade de la Vieille Forge. L’amalgame créé par le panorama, l’air salin et les airs des artistes a donné lieu à des moments inoubliables. 

Le Festival en chanson sera aussi à l’honneur de l’émission spéciale « Les flots de Petite-Vallée », qui sera diffusée sur les ondes de Télé-Québec le 21 août prochain. Réalisé par Productions Déferlantes, ce documentaire-spectacle fera la belle part à l’événement, mettant en exergue son histoire, les artistes à l’affiche et ceux et celles qui y sont passés au fil des années.

Chansonneurs à l’honneur

 

Le Festival en chanson ne serait pas le même sans l’apport de ses chansonneurs. En résidence à Petite-Vallée depuis trois semaines dans le cadre des Escales en chansons, Marsö Margelidon, Léa Jarry, Kinkead, Kanen, La Faune, Rayannah, Marco Ema et Jacques Surette reprendront bientôt leur envol vers les scènes québécoises. Fidèle à son habitude, le Festival leur a décerné des prix et des bourses afin de souligner leur talent et les encourager à faire un pas de plus dans le métier (voir tableau).

Une centaine de bénévoles ont encore une fois permis de mener à bien les opérations du Festival. Et si les 10 jours de blitz en musique sont terminés, l’été ne fait que commencer pour le Théâtre de la Vieille Forge, qui accueillera encore une vingtaine d’artistes d’ici la fin de la saison.

Les gagnants

 

Prix ROSEQ : Marsö Margelidon

Prix Belle et Bum Télé-Québec : Kanen

Prix Guitare Boucher : Marco Ema

Prix pistage radio Nat Corbeil : La Faune

Prix SACEF / Spectacle week-end de la chanson Québecor : Kinkead

Prix du Vieux Bureau de Poste de St-Romuald : La Faune

Prix Chanson canon Sirius XM : Jacques Surette-pour Barre tes portes

Prix du public Hydro-Québec : Kanen

Prix Pauline-Julien du CALQ pour la prise de parole : Kinkead

Audace - Desjardins : Rayannah

Prix Québecor pour l’utilisation de la langue comme matériau pour écrire une chanson : Léa Jarry

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média