Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

11 juin 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Subventions de 5 000$ pour les services de garde en milieu familial

ROCHER-PERCÉ

Vire-Vent espace famille de la Matanie Galeries du Vieux-Port Matane enfants jeux garderie

©Stéphane Quintin - Gaspésie Nouvelles

Les besoins sont grands dans Rocher-Percé avec environ 250 places non comblées; le plus en Gaspésie.

La MRC veut encourager de nouveaux joueurs à se lancer dans les services de garde en milieu familial en leur proposant des subventions de 4 500$ pour l’acquisition de matériaux de base. Une somme de 500$ est aussi débloquée pour de la formation.

Selon le site Zéro Place, qui tient à jour un registre sur le nombre de places manquantes en services de garde en général, les besoins sont grands dans Rocher-Percé avec environ 250 places non comblées; le plus en Gaspésie.

La plupart des permis octroyés dans la MRC le sont justement à des milieux de garde familial, mais sans nécessairement être actifs. Les élus veulent encourager de futurs entrepreneurs.

« C’est la solution la plus rapide et sur laquelle on peut avoir un peu de contrôle, a expliqué la préfète Nadia Minassian au dernier conseil des maires. C’est pour ça qu’on a décidé de faire un forfait pour les gens qui voudraient aller de l’avant. C’est important pour Rocher-Percé [étant donné que] dans la dernière année, plusieurs en milieux familiaux ont fermé leurs portes. On veut faire croître le nombre de places en garderie. »

Un outil financier – sorte de chiffrier où l’on entre différentes variables – sera aussi disponible pour valider le plan d’affaires de ces futures garderies. « Ça permet vraiment de calculer la rentabilité. Si j’ajoute un enfant de tel âge dans telle situation par exemple, est-ce que mon entreprise va être plus ou moins profitable? Ça donne plus d’autonomie et conforte les hypothèses de travail », ajoute la préfète.

À noter que des incitatifs seront aussi déployés pour les services de garde en milieu familial déjà présents, mais dans une moindre mesure.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média