Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

04 juin 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Sylvain Roy quitte le PQ

BONAVENTURE

Sylvain Roy

©Photo Gracieuseté

Sylvain Roy

Surprise vendredi matin alors que le député de Bonaventure a publié sur Twitter trois laconiques gazouillis annonçant qu’il quittait le caucus du PQ pour dorénavant siéger comme indépendant.

Ce dernier a indiqué qu’un « événement » est survenu récemment, qui a brisé le lien de confiance qui existait envers le chef Paul St-Pierre Plamondon. « Pour cette raison, j’annonce que je suis dans l’obligation de quitter le caucus du Parti québécois ». Aucun autre détail sur ledit événement n’avait été avancé au moment d'écrire ces lignes. Son attaché politique a indiqué que Sylvain Roy allait profiter de la fin de semaine pour laisser tomber la poussière, mais que plus de détails et des entrevues à ce sujet devraient être donnés lundi. Le député de Bonaventure a ajouté sur Twitter qu’il continuerait de siéger comme indépendant et de défendre les intérêts des Québécois, des Gaspésiens et des gens de sa circonscription. « Je demeure un militant de notre liberté, de notre émancipation et de l’obligation de nous faire respecter que ce soit comme nation ou comme individu », a-t-il ajouté. Le député de Bonaventure était porte-parole de plusieurs dossiers au PQ, dont l’agriculture, l’enseignement supérieur, le développement régional, les forêts et les pêcheries. Sylvain Roy avait été élu en 2018 par une majorité de 2 830 voix sur son adversaire libéral François Whittom.

Commentaires

5 juin 2021

jean pierre cloutier

Bon débarras... Vaut mieux perdre du bois mort et continuer d'avancer, même à petit pas, que d'avoir à traîner ces boulets qui nous ralentissent et polluent l'atmosphère.... Quand tu es incapable d'accepter le choix majoritaire exprimé démocratiquement par les membres du parti concernant le choix de notre nouveau chef.... Quand tu es es incapables de fonctionner au sein d'une équipe sans vouloir imposer "tes" idées.... Quand tu refuses de travailler en équipe parce que tu n'aimes pas le chef..... Quand tu es incapable de faire des compromis pour le bien de la cause... Quand ton départ provoque des soupirs de soulagements... Eh bien vaut mieux aller voir ailleurs, il lui restera toujours la CAQ, le PLQ, QS et le PCQ.... Sylvain Roy y trouvera sûrement son compte, après tout on trouve beaucoup de politiciens aux allégeances monnayables dans ces partis.... Je demeure convaincu que ceux qui ont voté pour lui espéraient qu'il fasse avancer le dossier de notre indépendance sont profondément déçus, malheureusement Sylvain a trahi leur confiance en faisant passer ses choix personnels avant la cause....

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média