Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

07 avril 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Près de 700 000$ pour le tourisme en Gaspésie

LA CÔTE-DE-GASPÉ / ROCHER-PERCÉ

Chic-Chac

©Photo Gracieuseté Groupe CK7

La part du lion revient au Chic-Chac de Murdochville qui touche 266 000$.

Ottawa appuie financièrement 8 projets de tourisme et d’activités hivernales, dont six qui se trouvent dans La Côte-de-Gaspé et Rocher-Percé. Ces derniers se partageront près de 700 000$.

La part du lion revient au Chic-Chac de Murdochville qui touche 266 000$ (remboursable), dont une partie sert à revamper ses infrastructures dont l’église du village présentement en conversion comme quartier général de l’entreprise et future salle de spectacles. La somme permettra aussi d’acquérir un nouveau bâtiment d’hébergement pour ajouter 8 unités de logement et mettre la main sur un BigAirBag (un immense coussin gonflable utilisé pour la pratique du saut acrobatique). « C’est un outil pour nous aider sur quatre saisons, explique la cofondateur et président-directeur général, Guillaume Molaison. Notre très belle région a besoin de pouvoir mettre en valeur tous ses atouts et le développement du tourisme sous toutes ses formes est un gage de succès pour le futur. C’est très structurant et ça va nous aider à améliorer l’accueil de nos clients. »

Les As de la motoneige de Cloridorme ont quant à eux eu droit à un montant de 222 300$ (non remboursable) pour l’achat d’équipements permettant d’assurer la qualité et la pérennité des sentiers. L’autre projet à recevoir une somme substantielle est le Camp de base de Coin-du-Banc avec 165 000$ (remboursable). L’aide de Développement économique Canada pour les régions du Québec servira notamment à achever la réfection du bâtiment principal, bicentenaire. Un chalet en bord de plage sera agrandi et dorénavant ouvert à l’année. Divers équipements comme un kayak de mer viendront se greffer à l’offre de services. « L’objectif est d’augmenter la capacité et la qualité de l’hébergement à l’année. On veut créer une destination quatre saisons pour les amateurs de plein air. Le cachet du bâtiment ne laisse personne indifférent. Il y a une âme dans la place qu’on essaie de préserver tout en modernisant les installations », résume la copropriétaire Pascale Deschamps.

Le Comité de l'entrepôt de l'Anse-au-Griffon (15 600$ non remboursable), le Club de ski de fond les Éclairs de Gaspé (13 220$ non remboursable) et Événements Gaspesia (12 240$ non remboursable) ont aussi droit à leur part du gâteau. Ces derniers utiliseront cette somme pour l’aménagement d’un premier parcours de fatbike et de ski de fond dans le secteur nord de Percé (Cannes-de-Roches, Coin-du-Banc, Bridgeville), via l’acquisition d’équipements de surfaçage. Des sentiers de 10 à 12 km en fatbike et de 15 km en ski de fond verront ainsi le jour. « Nous sommes présents dans l’événementiel alors ces nouveaux sentiers vont nous permettre un jour de possiblement organiser un marathon de ski de fond – une lopett – un raid de fatbike ou même un ultratrail hivernal », se réjouit le président d’Événement Gaspesia, Dave Lavoie.

À noter que cette annonce a été faite mercredi par l’entremise de la députée de Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier. « Tourisme et Gaspésie sont indissociables. DEC est partenaire de longue date des entreprises touristiques. Les campagnes de vaccination vont bien et ça nous donne espoir pour la relance, qui ne pourra se faire sans l’apport du tourisme », conclut-elle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média