Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

16 février 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Des assouplissements aux activités sportives pour la semaine de relâche

DÉCONFINEMENT PROGRESSIF

François Legault

©Photo gracieuseté-Émilie Nadeau

François Legault permettra aux enfants de pratiquer certaines activités, sportives à certaines conditions.

Le gouvernement du Québec a annoncé que des assouplissements entreront en vigueur, principalement dans les zones rouges, afin que les familles puissent pratiquer certaines activités pendant la semaine de relâche.

Dès le 22 février, l'Outaouais sera la seule région qui aura le privilège de passer du palier rouge au niveau orange. Toutes les autres régions déjà en zone orange le demeureront. Par la suite, des assouplissements seront en vigueur en prévision de la semaine de relâche. Ainsi, dès le 26 février, les sports intérieurs seront permis pour les familles. On parle notamment des arénas et des piscines. Pour ce qui est des sports extérieurs, la limite de groupe passera de quatre à huit personnes.

« Ces assouplissements s'ajoutent à la réouverture des cinémas, des musées et des bibliothèques, a précisé le premier ministre Legault. Ça donne une petite liste d'activités pour occuper les enfants pendant la semaine de relâche. Ces mesures devraient rester en place après la relâche si tout va bien. »

Pour ce qui est de la location de chalets et de chambres d'hôtels dans une autre région que la sienne, il sera possible de le faire, mais on demande aux gens de conserver une seule bulle familiale. « Les policiers surveilleront les endroits où il y a le plus de touristes de façon spéciale. Les gens doivent aussi respecter le couvre-feu. »

Le premier ministre a aussi précisé qu'il n'y aura pas de barrages routiers entre les régions, mais la surveillance policière sera accrue afin de s'assurer que les gens respectent les mesures sanitaires. À cet effet, la directive selon laquelle la visite est interdite à son domicile est maintenue à l'exception des personnes seules. « Il ne faut pas faire de soupers, ni de partys. Les policiers ne sont plus à l'étape des avertissements. Je rappelle que la contravention est de 1 500 $. »

François Legault a rappelé que la prudence est de mise en ce qui a trait à l'assouplissement des mesures sanitaires. Il a souligné que la situation des les hôpitaux est toujours fragile et que le personnel soignant est épuisé. Tout ce qui a trait aux variants du virus amène également le gouvernement du Québec à faire preuve de prudence. « Si on veut un beau printemps, il faut tenir le coup encore un bout de temps », a-t-il conclu.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média