Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

02 février 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

La Gaspésie et le BSL de retour en zone orange

DÉCONFINEMENT PROGRESSIF

François Legault

©Photo gracieuseté-Émilie Nadeau

Le premier ministre du Québec, François Legault.

François Legault a confirmé dans son point de presse de 17 h que la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent seront de retour au palier d’alerte orange dès le 8 février.

Les deux régions administratives étaient passées au rouge le 17 décembre dernier, même si la situation épidémiologique de l’époque ne justifiait pas cette bascule, dixit la direction régionale de santé publique. L'annonce du premier ministre arrive aujourd’hui au même moment où la Gaspésie ne compte actuellement aucun cas actif de COVID-19 dans l'ensemble de son territoire; une première depuis le 9 septembre.

À priori, partout au Québec, tous les magasins, les salons de coiffure et les musées pourront rouvrir lundi. Le retour sera progressif dans les cégeps et les universités. Les activités extérieures en petit groupe seront aussi permises tant en zone rouge (4 personnes) qu'en zone orange (8 personnes).

Pour les régions en zone orange, dont la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent, les restaurants, les centres de conditionnement physique et les activités sportives intérieures reprendront le 8 février « avec des consignes sévères ». Le Dr Horacio Arruda a précisé pour les salles à manger que deux adultes (peu importe leur adresse) pourront se réunir pour casser la croûte avec leurs propres enfants (peu importe le nombre). Des registres des clients devront cependant être tenus dans l'éventualité où des éclosions surviendraient. « Deux adultes peuvent venir d'une adresse différente, mais ce qu'on ne veut pas c'est des multiples cellules. » À l’exception de la restauration rapide, la réservation est donc obligatoire.

Le couvre-feu sera quant à lui repoussé à 21 h 30 comparativement à 20 h actuellement. Les théâtres et les cinémas pourront quant à eux reprendre leurs activités le 26 février. Les rassemblements intérieurs demeurent interdits. Les centres d'achat pourront ouvrir leurs portes, mais des surveillants veilleront au grain pour s'assurer que les flânages et les attroupements seront circonscrits.

« Ce sont les seuls changements que l'on peut faire, entre autres en raison de la situation dans les hôpîtaux. J'aurai aimé plus d'assouplissement, mais ça ne serait pas prudent et presque un manque de respect envers le personnel soignant. »

François Legault dit s'inquiéter de la situation dans les hôpitaux avec un taux de délestage dans les opérations d'encore 34 %. Les listes d’attente continuent donc d’augmenter. « C’est une situation très dure pour ceux qui sont au front et ce n’est pas facile de maintenant faire du rattrapage. Je veux que les Québécois gardent ça en tête », ajoute-t-il.

Aucun barrage routier ne séparera les zones rouges ou oranges, mais le premier ministre appelle les Québécois au bon sens. « La situation depuis quelques semaines s’améliore. C’est le résultat des efforts faits par les Québécois. Je comprends que les gens ont le goût de revenir à une vie un peu plus normale, mais la bataille n’est pas finie. »

Tous les détais sont disponibles en cliquant sur ce lien.

Commentaires

3 février 2021

micheline beauchamp

bnjour. mr legault pensez vous que c trop tot de réouvrir les commercessalon coiffeuse .pour protection pour la 3 zieme vague

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média