Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

03 décembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

François Legault annule les rassemblements des Fêtes en zone rouge

COVID-19

François Legault

©Photo Gracieuseté - Émilie Nadeau

Le premier ministre du Québec, François Legault a décidé, à toute fin pratique, d'annuler les célébrations de Noël.

Devant la flambée de nouveaux cas de Covid-19 partout en province, le premier ministre du Québec, François Legault, est revenu sur sa décision et annule l'autorisation de tenir deux rassemblements festifs pendant le temps des Fêtes pour les régions en zone rouge.

Alors que la décision finale était attendue d'ici le 11 décembre, François Legault a décidé d'arracher le pansement plus tôt que tard en annonçant cette décision qui risque de déplaire à plusieurs Québécois. « En novembre, nous avons eu une deuxième montée de la deuxième vague et nous nous sommes rapidement retrouvés au-delà des 1 000 cas par jour et même 1 500 cas par jour. Pour ce qui est des hospitalisations, elles sont aussi en hausse et la situation dans certains hôpitaux est fragile. »

François Legault estime qu'il n'est pas réaliste de penser que la courbe baissera suffisamment d'ici la période des Fêtes pour permettre des rassemblements. « Dans les zones rouges, il ne sera pas permis d'avoir des rassemblements au-delà des gens qui habitent à la même adresse. »

Ainsi, le contrat social mur à mur est annulé mais les rassemblements sont encore permis à dix personnes pour les régions en zone jaune et à six personnes pour les régions en zone orange.

Au Bas-Saint-Laurent, la région pourrait basculer au rouge à tout moment avec des chiffres quotidiens très élevés. Aujourd'hui, la région a enregistré un nombre record de nouveaux cas avec 45. La tendance était d'ailleurs à la hausse depuis le début de semaine avec 123 cas enregistrés depuis lundi.

En Gaspésie, la tendance est plus modérée avec 20 cas depuis le début de la semaine. La majorité des éclosions sont terminées dans la région à l'exception de la prison de Percé ainsi que le centre d'hébergement Mgr-Ross et le Manoir Saint-Augustin qui sont toujours sous surveillance.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média