Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 novembre 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Une nouvelle barbière à Rivière-au-Renard

SE LANCER EN TEMPS DE PANDÉMIE

Rosanne Le Guédard

©Photo Gracieuseté

Rosanne Le Guédard a ouvert La Barbière au début du mois de novembre.

Depuis le 3 novembre, les résidents de Rivière-au-Renard peuvent compter sur les services d’une nouvelle barbière.

Suite à la retraite précipitée du vénérable Jacques Joseph plus tôt au mois de mai – après très exactement 50 ans et 7 mois de métier – le village s’est momentanément retrouvé sans barbier. Mais la chaise n’est pas restée vacante longtemps, comme quoi la nature a horreur du vide, diront les plus philosophes. Œuvrant dans le monde des bars et de la restauration depuis 20 ans – dont trois à titre de propriétaire du CaleVerre entre 2015 et 2018 – c’est un peu par hasard que Rosanne Le Guédard a décidé de saisir la balle au bond. « On est tombés tout d’un coup sans barbier. Je voyais qu’il y avait ce besoin pour les hommes, qui souvent ont moins de planification et veulent se faire couper les cheveux ou se faire faire la barbe dans immédiatement. Mon chum a lancé l’idée comme ça dans les airs et j’ai laissé ça mijoter un peu, puis j’ai décidé de foncer », résume l’entrepreneure.

Cette dernière est allée suivre un cours en bonne et due forme à Drummondville au mois de septembre, avec un professeur privé, en formule condensée. Rosanne Le Guédard n’a d’ailleurs pas eu peur de se lancer malgré les contraintes pandémiques actuelles, bien que les ardeurs aient été un peu ralenties. « J’ai toujours voulu être mon propre boss. Je pensais que ça allait être en restauration et j’avais des projets dans ce sens-là avant que la COVID arrive. Mais bon, il faut que la vie continue », analyse-t-elle sagement.

Situé en face du bar dont elle était jusqu’à tout récemment la propriétaire, le nouveau salon baptisé Le Barbière a déjà commencé à accueillir les clients, même si les précautions ont dû être resserrées avec l’augmentation du nombre de cas actifs dans La Côte-de-Gaspé. Qu’à cela ne tienne, puisque le nouvel établissement a maintenant sur rue et a bien l'intention d'être là pour rester.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média