Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

18 novembre 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Le plaisir de jouer avant tout

HOCKEY MINEUR

Hockey mineur

©Photo tirée de Facebook

Hockey Gaspésie-Les Îles compte sur 84 équipes et 992 joueurs cette année (photo prise avant la pandémie).

Pas simple d’organiser une saison sportive en contexte de pandémie. Hockey Gaspésie-Les Îles a annoncé récemment que pour 2020, un réseau unique de compétition sera déployé en simple lettre A, de novice jusqu’à midget.

Fini donc les mises en échec pour les plus vieux. Qui plus est, les déplacements sont minimisés à l’intérieur de la région. Des équipes du Rocher devaient par exemple affronter celles de Forillon la fin de semaine dernière. Mais devant la recrudescence des cas dans La Côte-de-Gaspé, l’organisation a préféré jouer de prudence avec des parties locales. « On va diminuer les déplacements entre les secteurs jusqu’à ce que la situation se calme un peu. On s’adapte à chaque jour selon la situation. On essaie d’y aller avec le gros bon sens. Techniquement, on aurait pu faire les parties du Rocher contre Forillon, mais on pensait que c’était préférable que chacun reste dans son secteur en évitant les croisements. Ce n’est pas simple », explique le directeur de Hockey Gaspésie-Les Îles, Guillaume Vallée.

Incidemment, le sport se jouera plus localement, sur un territoire sectionné en trois ligues distinctes : le secteur Baie-des-Chaleurs (34 équipes et 388 joueurs), le secteur Rocher/Forillon (27 équipes et 364 joueurs) et le secteur des Îles-de-la-Madeleine (23 équipes et 240 membres). La formule est d’ailleurs plus simple à appliquer depuis que Hockey Gsapésie-Les Îles est devenu autonome en se dissociant du Bas-Saint-Laurent l’an dernier.

Le plaisir avant tout

 

Sur la glace et sur le banc, interdit d’avoir plus de 25 personnes à la fois, incluant les joueurs, les entraîneurs et les arbitres. Idem dans les gradins, où un maximum de 25 accompagnateurs sont tolérés, soit un seul par enfant. Qu’à cela ne tienne, puisque le mot d’ordre pour cette saison exceptionnelle est plutôt d’offrir un cadre sportif ludique aux hockeyeurs, pour les faire décrocher un peu de ce contexte particulier en leur permettant de s’évader quelques heures à travers leur sport favori. « Honnêtement, notre objectif cette année c’est de faire bouger les jeunes. Quand ils embarquent sur la glace, qu’ils arrêtent de penser à ce qui se passe à l’extérieur, dans un environnement le plus sécuritaire possible. Disons que le volet compétitif est un peu mis sur pause et on veut qu’ils tirent du plaisir à jouer au hockey », ajoute Gabriel Vallée.

Enfin, Hockey Gaspésie-Les Îles évalue la situation sur le territoire avec attention et ne ferme pas la porte à une modification de structure, à une reprise normale des activités ou à la tenue de tournois pour l’hiver 2021, si la situation le permet évidemment. Chose certaine, grâce à une centaine de bénévoles qui sont sur le terrain jour après jour, le retour au hockey a tout de même été possible pour les jeunes hockeyeurs malgré la pandémie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média