Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

15 septembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Covid-19: le Bas-Saint-Laurent passe au jaune, la Gaspésie reste au vert

COVID-19

Coronavirus alerte

©Photo Gracieuseté - Gouvernement du Québec

Huit régions dont le Bas-Saint-Laurent sont au stade de la préalerte.

Lors de la mise à jour hebdomadaire de l'état de situation du coronavirus dans les régions du Québec, le ministère de la Santé a annoncé que le Bas-Saint-Laurent passait en mode préalerte alors que la Gaspésie reste au vert.

Devant le nombre grandissant de cas d'infection à la Covid-19, le Bas-Saint-Laurent est passé en mode préalerte. Concrètement, ce passage au pallier jaune représente une augmentation des interventions policières et des inspections afin que les règles soient respectées dans les différents rassemblements. Il y aura également un plus grand contrôle de l'achalandage dans certains milieux.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé a répété à maintes reprises que les principaux foyers d'éclosion sont les rassemblements privés. Il a notamment donné l'exemple d'épluchettes de blé d'inde et de partys qui se sont tenus au Bas-Saint-Laurent et qui ont résulté par une explosion des cas, soit de 78 à 199 en l'espace d'une semaine. « Ce que j'entends est que les gens jouent avec les règles. On fait deux ou trois petits groupes et les gens se rejoignent après. Donc ça représente le même rassemblement. »

Au Bas-Saint-Laurent, des nouveaux foyers d'éclosion ont été déclarés après des partys étudiants au Kamouraska, à Rivière-du-Loup et à La Pocatière. D'autres cas ont été rapportés à Rimouski, notamment au Shaker et à la Taverne 666.

Le ministre de la Santé a aussi sonné l'alarme quant aux résidences pour personnes âgées où des cas se sont déclarés récemment, notamment à Rivière-du-Loup. « On fait des efforts monstres depuis plusieurs mois dans les CHSLD mais les résidences privées pour aînés seront notre prochain problème si on ne fait pas attention. On a déjà une vingtaine de cas dans les derniers jours. »

De nouvelles mesures ont ainsi été introduites à commencer par l'interdiction de vendre de la nourriture dans les bars après minuit et l'obligation pour les résidents de porter le masque pendant leurs déplacements à l'intérieur des résidences.

Finalement, le gouvernement a précisé qu'une région pourrait passer à un stade supérieur avant la mise à jour hebdomadaire selon l'évolution de la situation. Il a également été mentionné que dans l'éventualité où une région devait passer au niveau orange, il pourrait y avoir une analyse de sous-régions pour déterminer si les mesures s'appliqueront de la même façon dans l'ensemble du territoire. Rappelons que si une région passe au troisième pallier, soit l'alerte orange, la fermeture de commerces à risque plus élevé pourrait à nouveau survenir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média