Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

04 septembre 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Un été hors de l’ordinaire mais à la hauteur des attentes à Petite-Vallée

VILLAGE EN CHANSON

Petite-Vallée

©Photo Village en chanson de Petite-Vallée – André Bujold

Marc Hervieux au lever du soleil.

Au sortir d’une saison estivale marquée par le contexte pandémique, les artisans du Village en chanson de Petite-Vallée dressent un bilan positif de leurs activités culturelles et touristiques.

Faisant preuve d’imagination et de résilience, les organisateurs du Festival en chanson auront présenté au total 25 concerts devant quelque 1500 spectateurs, en plus d’accueillir au-delà de 3000 visiteurs au Chapiteau-Théâtre de la Vieille Forge.

« Cet été, on s’est retroussé les manches pour offrir une programmation éclectique tout en explorant des manières différentes de présenter les spectacles, et ce en respectant les consignes et normes de la Santé publique, explique le directeur général et artistique Alan Côté. Lorsque la reprise des activités du secteur du spectacle fut annoncée en juin, nous avons mis les bouchées doubles afin d’être prêts à ouvrir nos portes aux spectateurs, artistes et touristes. »

Ces activités auront en outre permis au Village en chanson d’embaucher tous ses travailleurs annuels et saisonniers réguliers en plus de soutenir plusieurs artistes qui ont su exprimer combien ils étaient heureux de retrouver leur public.

L’art d’innover

 

Tout au long de la saison chaude, plusieurs initiatives ont été mises sur pied pour offrir aux amateurs de musique des événements spéciaux. La série des Rencontres essentielles a par exemple mis de l’avant 10 artistes qui ont pu se produire au coucher de soleil, sur la scène de l’esplanade du Théâtre de la Vieille Forge. Les Galeries insolites ont aussi connu un grand succès et ont su recréer l’expérience distinctive du Festival en chanson. Cette série de 6 spectacles gratuits présentés dans différents lieux inusités des environs ont pu faire voir et entendre Marc Hervieux, Jérôme 50, Grosse Isle, Marie-Pierre Arthur et Ariane Roy, qui ont investi des perrons, le sommet d’une montagne, le toit du Mixbus ou encore le quai du village, pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs, dont une forte proportion d’aînés.

Fidèle à son habitude, l’équipe du Village en chanson a également fait une place de choix aux artistes de la région. La participation de Canteledam, Manuel Brault, Jeanne Côté ou encore de Michel Deschamps a donné lieu à des moments magiques, des retrouvailles et des créations qui confirment le rôle d’incubateur de l’organisation artistique gaspésienne.

Enfin, six spectacles virtuels auront été présentés entre le début du confinement et le mois de juillet, dont trois mettant en scène les participants des Camps finement numériques. Ces événements ont permis d’entretenir le lien privilégié qui unit l’organisation avec sa « grande famille », en plus de soutenir financièrement la quarantaine d’artistes y ayant pris part.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média