Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

31 août 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Gaspé : le nouveau garage municipal devrait être prêt en octobre

VILLE DE GASPÉ

Garage Gaspé

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

La ministre Andrée Laforest et le maire de Gaspé Daniel Côté lors de la visite du futur garage municipal.

Devant initialement être livré juin, le nouveau garage municipal de Gaspé – ou centre de services de travaux publics selon son appellation officielle – devrait être fin prêt en octobre.

La pandémie a retardé le chantier de 6 semaines alors que certaines pièces manquantes se sont faites attendre plus longtemps que prévu. Malgré tout, le nouveau bâtiment situé dans la rue Cotton (l’ancienne usine GDS à Sandy Beach) devrait être fin prêt en octobre. Le bâtiment comprendra entre autres 12 portes de garage, des ateliers de travail, des bureaux, des salles de rencontre, un local pour les archives ainsi qu’un magasin. Une visite des lieux a d’ailleurs eu lieu la semaine dernière en compagnie de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest. La Ville de Gaspé a pu compter sur un investissement de Québec de 3 091 465 $ pour aménager son nouveau centre de services de travaux publics. La somme est non remboursable et représente 60% des coûts totaux estimés à 5,2 millions de dollars.

« D’un côté, le garage municipal était trop petit et désuet, entraînant une perte d’efficacité. D’un autre côté, nous avions un espace disponible dans le parc industriel de Sandy Beach, avec un terrain plus adapté, que nous pouvions convertir en vue d’améliorer l’efficacité des services offerts à nos citoyennes et à nos citoyens, tout en diminuant les coûts du chantier. L’ancienne usine de transformation du bois, convertie en bâtiment multifonctionnel, inclura donc notre nouveau centre de services », explique le maire Daniel Côté.

Près de 800 000$ pour la caserne de Barachois

 

Pour sa part, la Ville de Percé bénéficie d’une aide financière de 790 230 $ pour mener à bien la construction de sa nouvelle caserne de pompiers. D’une superficie d’environ 227 mètres carrés, elle sera dotée notamment de deux portes de garage, d’un espace pour le séchage des boyaux, d’une salle mécanique et d’une salle de rencontre.

« La Ville de Percé se félicite de l’avancement de ce projet qui se veut très important pour le renforcement de la sécurité publique sur son territoire. La Ville est ravie du partenariat fructueux qu’elle entretient avec le ministère des Affaires municipales et de l’Habiation. Ce partenariat a permis de doter le secteur de Barachois d’une infrastructure neuve et moderne qui pourra répondre encore plus efficacement aux besoins de la population », conclut la mairesse Cathy Poirier. Rappelons que le feu avait complètement détruit la caserne de Barachois en juillet 2018.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média