Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

08 juin 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Réouverture des restaurants et rassemblements intérieurs permis

COVID-19

Salle à manger Boston pizza La Sarre

©Photo - Marc-André Gemme

Les salles à manger seront à nouveau accessibles dès le 15 juin.

Nouvelle attendue depuis un bon moment alors que le gouvernement du Québec a annoncé la réouverture des salles à manger de restaurants ainsi que les rassemblements intérieurs de dix personnes et moins.

Ces mesures entrent en vigueur dès le 15 juin dans l'ensemble des régions du Québec à l'exception de Montréal, Joliette et L'Épiphanie. « C'est une annonce extrêmement réconfortante et fort attendue autant par les restaurateurs que les clients », a lancé le ministre du Travail, Jean Boulet.

L'association des restaurateurs, la CNESST et les syndicats ont travaillé de concert avec le gouvernement afin d'établir des règles qui permettront la réouverture des restaurants en toute sécurité. Le port du masque et une protection oculaire seront de mise pour les employés lorsque la distanciation physique de deux mètres ne sera pas possible. On recommande également que les surfaces soient désinfectées le plus fréquemment possible. Quant au nombre de clients admis dans les restaurants, il sera laissé à la discrétion des propriétaires tout en gardant en tête la règle du deux mètres.

Certaines particularités seront aussi vécues dans les restaurants comme le service par les employés pour les établissements qui servent des buffets. « Profitons-en pour manger local et goûter aux bonnes boissons québécoises en toute sécurité », a mentionné le ministre Boulet.

Quat aux terrasses, des assouplissements à la règlementation en vigueur permettront aux restaurateurs d'agrandir celles-ci et d'y servir de l'alcool. Les vérifications des demandes se feront de façon accélérée. « Par ailleurs, si le projet de loi 61 sur la relance économique est adopté, il serait permis de livrer de l'alcool pour accompagner des aliments avec un prix différent de celui en salle à manger. Il serait aussi permis de servir de l'alcool sans repas dans les restaurants », souligne le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André Lamontagne.

Quant aux bars, ceux qui détiennent déjà aussi permis de restauration pourront aussi rouvrir leurs portes. « Il y a 22 000 permis de préparation d'aliments en vigueur actuellement. On parle de ceux qui ont un menu, de l'équipement pour préparer des repas et du personnel affecté à la préparation d'aliments. C'est cette clientèle qui est visée par l'annonce d'aujourd'hui », précise le ministre André Lamontagne. Ceux qui voudront modifier leur offre pour servir des repas devront toutefois faire les démarches pour obtenir un permis en bonne et due forme.

Rassemblements intérieurs

Quant aux rassemblements intérieurs, ils seront permis dès le 15 juin. On recommande toutefois aux gens de porter une attention particulière à la salubrité des lieux et des surfaces avec lesquels les invités seront en contact, comme les poignées de porte.

On recommande aussi de prendre note des gens qui auront été invités au cas où des suivis sanitaires seraient nécessaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média