Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

20 février 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Santé : le PQ demande aussi une bonification des indemnités

Lancement campagne électorale provinciale PQ

©Stéphane Quintin - Gaspésie Nouvelles

À l'avant, Sylvon Roy, député de Bonaventure.

Plusieurs députés du Parti Québécois, dont Sylvain Roy (Bonaventure) et Méganne Perry Mélançon (Gaspé), réclament que soient bonifiées les indemnités que reçoivent les patients – et leurs accompagnateurs – devant se déplacer hors de leur région d’origine pour recevoir des soins spécialisés.

Une voix qui s'ajoute aux demandes faites récemment par le CISSS de la Gaspésie. « En comparaison, les fonctionnaires devant se déplacer pour leur travail reçoivent 0,47 $ du km et les médecins, 0,86 $. Pour les repas, on parle de 46,25 $ par jour pour les fonctionnaires. C’est trois fois plus! Pourquoi ce double standard? », se questionne Méganne Perry Mélançon.

Sylvain Roy a de son côté fait valoir que la situation actuelle créait, en plus d’une iniquité manifeste entre les régions et les grands centres, de fâcheuses situations. « Pour recevoir des soins, des gens doivent faire des choix déchirants. Renoncer à prendre des vacances. Gruger leur fonds de pension. Pourtant, ils paient leurs impôts, comme tout le monde. »

Les élus péquistes rappellent par ailleurs que dans sa forme actuelle, le programme qui gère ces indemnités tire ses budgets à même ceux des centres régionaux (CISSS). Ils demandent plutôt à ce que les indemnisations puissent avoir leur propre enveloppe et de créer un programme entièrement consacré à ces compensations, disposant de son propre budget.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média