Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Autres

Retour

20 janvier 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Des voix s’élèvent contre le projet de glace olympique

COMPLEXE MULTIPSORTS DE GASPÉ

Complexe olympique Gaspé

©Photo gracieuseté - Ville de Gaspé

Une consultation publique se tiendra le lundi 27 janvier dès 19 h au Centre administratif micmac à Saint-Majorique.

Les principaux clubs locaux de hockey et de patinage artistique de Gaspé sont contre le projet de glace olympique actuellement sur la table pour le complexe multisports à venir, derrière l’école secondaire C.-E.-Pouliot.

Selon des représentants de l’Association du hockey mineur de Forillon, du Club de patinage artistique de Gaspé, de l’équipe senior des Corsaires et d’autres utilisateurs adultes, cette idée ne cadre pas avec l’utilisation qu’ils en font. Ces derniers estiment qu’un tel projet viendrait fragiliser leur fonctionnement et leur développement, tandis que l’aréna de Rivière-au-Renard n’aurait selon eux pas la capacité d’accueillir tout ce beau monde. Rappelons qu’une glace de dimension olympique fait 4 mètres de plus en largeur que les traditionnelles glaces nord-américaines qui se retrouvent dans la vaste majorité des arénas actuels, dont ceux de Gaspé, Rivière-au-Renard et Chandler, par exemple.

La présidente de l’Association du hockey mineur de Forillon indique que plusieurs événements – et les retombées économiques associées – seraient à risque si ce scénario était retenu, citant notamment le tournoi atome présenté depuis 52 ans maintenant, la Coupe Innergex, le championnat régional de la Coupe Desjardins ou encore le championnat provincial de la Coupe Dodge. « Dans un contexte régional éloigné, comprenant peu de catégories de joueurs, l’implication des joueurs sera grandement affectée, seuls les meilleurs toucheraient à la rondelle », plaide Myriam Lagacé.

Les Corsaires de Forillon ont pour leur part indiqué qu’il était inconcevable pour eux de présenter des parties locales à Gaspé sur une glace olympique, alors que les patineurs artistiques n’auraient dorénavant plus les mêmes repères pour pratiquer leur sport favori.

Selon certaines ligues récréatives de hockey adulte sondées, l’idée soulève également des questionnements. « Une glace olympique nuirait au mélange générationnel que l’on observe actuellement dans les ligues adultes », indique pour sa part l’un de ses représentants, Simon Germain.

De l’autre côté, une glace olympique permettrait au tout nouveau Club de patinage de vitesse d’accueillir des compétitions provinciales. Quoiqu’il en soit, une consultation publique se tiendra le lundi 27 janvier dès 19 h au Centre administratif micmac à Saint-Majorique. Les résultats du sondage en ligne seront alors présentés, et les suggestions et commentaires recueillis de nouveau. Questionné sur le sujet, le maire Daniel Côté a réitéré que rien n’était encore décidé définitivement. « Tout est sur la table. Si tout était décidé, on ne consulterait pas. On va y aller avec la solution la plus raisonnable à la fin. Pour l’instant il n’y a rien d’arrêté », conclut-il. Seule chose certaine, le projet doit être déposé avant le 21 février. Restera à voir le choix final pour ce vaste projet évalué entre 15 et 18 millions de dollars.

Commentaires

21 janvier 2020

Daniel brousseau

Pas de glace olympique cela serait une grande erreur versus le pourcentage d’utilisation de la glace par d ,autres organismes . Ceci est un investissement à long terme donc allons-y pour ce qui est populaire depuis plusieurs année . Une glace olympique amènera rien à gaspé

26 janvier 2020

Jean Yves Dupuis

La ville de Gaspé est à un tournant en terme d' infrastructures sportives; avec ce projet ambitieux, nous avons une occasion d' être pro-actifs en terme de développement et de réponse aux besoins de toutes les catégories de citoyens. Il faut voir plus loin qu'un complexe multi-sports, il faut voir un complexe multifonctionnel ou multi- sectoriel pour les décennies à venir. Il faut y intégrer une plus grande variété d' activités. D'emblée, je suis d' accord avec ce projet mais en y intégrant ou en considérant les amateurs de golf, de tir à l'arc( voire même de tir à la carabine- nous n' avons pas de «stan »de tir et nous avons plus d' amateurs que de joueurs de hockey et de patinage artistique et de vitesse) de pratique de lancer à la mouche, de compétitions pour les personnes en fauteuils roulants, pour les personnes âgées etc....IL faut maximiser l'utilisation des aménagements afin de les rentabiliser- on n' a pas encore parlé de budget d'opération, la note sera un peu salée-. Aux commentaires concernant la problématique pour les joueurs de hockey et aux amateurs de patinage artistique, il faut considérer que les athlète ont une capacité d' adaptation assez développée et les nouveaux qui intégreront les nouveaux aménagements auront vite fait de s'y adapter, cela va développer leur vitesse et leur stratégie de jeux; de plus, la grandeur de la surface permettra de mieux ordonner les groupes d' entraînement tels, les sous-groupes au hockey mineur. Il y aurait lieu d'y intégrer une salle de réunion avec tous les moyens technologiques pour la présentation de vidéos, simulation etc....Nous avons aussi une belle occasion pour y intégrer un équipement complémentaire et nécessaire à savoir, une salle de conditionnement physique avec des appareils à la fine pointe. Je suis déçu que, malgré les demandes signifiées, le conseil municipal ne considère pas la nécessité d'intégrer la bibliothèque municipale à cet endroit de même qu'une salle de spectacle de 150 personnes pour recevoir des spectacles à moindre déploiement, des conférences, des colloques sportifs et autres; quant à faire quelque chose, aussi bien le faire de façon visionnaire. La question que je me pose, quelle structure de promotion de la participation et d' animation sportive, le conseil municipal mettra-t-il d'avant pour utiliser au maximum ces espaces; il faut considérer le faible taux d'utilisation de nos arénas dont celui de Gaspé; au moment on nous interpelle de plus en plus à « aller jouer dehors »,nous allons investir des millions pour des sports intérieurs et, ne soyons pas dupes, ce complexe dépasser le 20 millions; les payeurs de taxes municipales du grand Gaspé, y compris les personnes qui n'utiliseront pas ce complexe payeront aussi la note et il faut s' attendre à ce que les usagers voient les coûts d' inscription augmenter.... Avec ce complexe, le conseil municipal aura-t-il plus de « leadership » pour organiser des événements, régionaux et provinciaux. Les incidences collatérales sont aussi à considérer, notons: la problématique de la circulation pour accéder à cet endroit, l'installation d'une lumière de circulation (demandée depuis des années ), l' harnachement de l'espace vert en face de la résidence de la polyvalente, l' espace stationnement qu'on identifie à 200 , allô protection des espaces verts!!! Voila pour mon petit partage basé sur mes quelques années en développement dus sport à Gaspé et ma vision pour les décennies à venir et tout cela, dans la vision de s' adapter aux besoins actuels et futures des différentes catégories d'utilisateurs.... Si vous avez le goût d' en échanger., ce serait un plaisir pour moi.Vous pouvez me rejoindre au 418-368-0021. Bonne réflexion

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média