Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

16 janvier 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

À peine plus de logements disponibles dans le Grand Gaspé

TAUX D’INOCCUPATION EN HAUSSE

Gaspé Hiver Logement

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Le taux d’inoccupation se situe maintenant à 1,5% comparativement à 1,2% l’an dernier.

Il y aurait un tantinet plus d’appartements libres dans le Grand Gaspé, selon la plus récente mise à jour de la Société canadienne d’hypothèques et de logement.

Le taux d’inoccupation se situe maintenant à 1,5% comparativement à 1,2% l’an dernier. Le pourcentage demeure cependant très faible et se compare à celui de la région métropolitaine de Montréal (lui aussi à 1,5%), qui est à son plus bas niveau depuis 15 ans.

Malgré cette légère embellie, il demeure toujours aussi difficile de trouver un appartement au centre-ville de Gaspé. « Il n’y pas de nuance qui est faite sur l’ensemble du territoire. C’est certain qu’il y a plus d’appartements disponibles dans le secteur nord. Dans le secteur sud, on est plus près du 0% c’est évident. Je mets au défi n’importe qui de se trouver un appartement au centre-ville, il n’y en a pas. Il y a même des listes d’attente », résume le maire Daniel Côté.

Le manque est d’autant plus criant que les dernières données de l’Institut de la statistique du Québec indiquent que le nombre d’habitants a considérablement augmenté entre 2018 et 2019 à Gaspé, passant de 14 793 à 15 179, soit 386 résidents de plus en un an. « En valeur absolu, c’est trois fois plus rapide qu’à Rimouski. Ils ont gagné 124 habitants l’an passé et nous 386 alors ça va bien au niveau économique », ajoute le maire de Gaspé.

Pour l’instant, les terrains mis en vente à faible prix plus tôt l’an dernier pour la construction de logements n’ont pas tout à fait eu les effets escomptés. Des 10 terrains mis en vente à partir de 1$ – dont la valeur se situait entre 36 500$ et 45 000 $ – sept avaient trouvé preneur. Mais les promoteurs de trois de ces terrains se sont désistés. Pour les quatre autres, le déboisement et le nivelage ont été effectués, mais toujours pas de construction habitable à ce jour. « On a tenté quelque chose à ce moment, mais les fruits se font attendre. C’est pourquoi on a continué de focusser sur le projet de loi privé qui va permettre de soutenir la construction de logements de façon plus approfondie et élargie », remarque le maire.

Daniel Côté estime que ce projet de loi privé, adopté à l’Assemblée nationale en décembre et qui sera officiellement adopté en février à la Ville de Gaspé (mais rétroactif au 1er janvier), permettra davantage de combler le manque urgent de logements. Les promoteurs profiteront ainsi d’un congé de taxes municipales pouvant aller jusqu’à 500 000$ sur une période de 5 ans. « Il y en a déjà qui ont commencé à nous approcher et qui ont levé la main alors on espère que ça va aboutir rapidement. On a plein de gros projets de développement économique dans nos cartons. La croissance qu’on a connue va se poursuivre alors on n’a plus le luxe d’attendre des années pour la construction de logements », conclut Daniel Côté.

Rappelons que la Société canadienne d’hypothèques et de logement dresse à chaque année un portrait des immobilisations locatives pour les villes de 15 000 habitants et plus.

  Taux d'inoccupation des appartements privés (en %)  
  Studios 1 chambre 2 chambres 3 chambres + Tous les logements
  2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019
Gaspé 12,6 4,9 0,0 0,0 7,7 2,1 1,2 2,4 4,7 1,9 0,9 0,3 3,7 0,0 2,4 3,4 5,7 1,7 1,2 1,5
Les Îles x x x 0 5,6 0,8 1,1 3,0 3,4 0,6 x 1,3 0,0 x 0,0 0,0 4,1 0,6 1,4 1,9
Matane x 7,0 7,1 3,8 9,6 7,0 3,4 5,1 5,5 5,2 3,6 1,6 4,3 6,9 1,8 0,0 6,8 6,2 3,6 2,8
Rimouski x x x x 5,0 5,2 3,7 1,9 4,7 1,3 3,0 x x x 4,4 x 4,9 4,0 3,7 2,6
RDL x 7,8 x 2,6 6,9 4,1 3,2 4,3 4,6 2,4 1,0 0,9 9,6 4,1 3,1 3,1 6,0 3,2 1,8 1,8
                                         
  Nombre d'appartements privés  
  Studios 1 chambre 2 chambres 3 chambres + Tous les logements
  2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019
Gaspé 26 26 26 28 240 249 245 252 410 382 387 392 136 140 132 141 812 797 790 813
Les Îles 2 3 3 4 116 122 122 121 231 206 210 197 12 12 13 14 361 343 348 336
Matane 142 139 139 139 479 482 475 474 620 619 624 675 191 191 189 137 1 432 1 431 1 427 1 425
Rimouski 581 592 587 601 1 508 1 519 1 543 1 546 4 148 3 921 4 023 3 888 774 787 799 803 7 011 6 819 6 952 6 838
RDL 158 164 163 165 538 523 521 523 1 761 1 758 1 782 1 762 354 368 375 372 2 811 2 813 2 840 2 822
* Données recueillies en octobre  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média