Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

17 décembre 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Trois chambres de pédiatrie rénovées grâce à la Fondation Élie Gauthier-Naud

Fondation Élie Gauthier-Naud

Chambre

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Une des trois chambres fraîchement revampées.

Les enfants qui devront séjourner à l’hôpital de Chandler pourront dorénavant compter sur trois chambres fraîchement revampées, gracieuseté de la Fondation Élie Gauthier-Naud.

Couleurs vives et réconfortantes, écrans au plasma de 50 pouces, consoles de jeux vidéo, tapisserie recréant des dessins d’Élie; tout y est pour égayer le passage des jeunes patients et leur rendre la vie la plus agréable possible. L’initiative a été rendue possible moyennant des investissements de 40 000$, perçus via la Fondation et trois commanditaires majeurs (Desjardins, Carmer, Jean Coutu). L’idée avait été lancée en février dernier et 10 mois plus tard, les responsables peuvent maintenant dire mission accomplie. « Le résultat est magnifique et c’est un beau clin d’œil d’avoir Élie Gauthier-Naud avec nous en pédiatrie [...] Je rentre dans les chambres et je sens mon Élie qui est là », résume la présidente de la Fondation, Dominique Giroux.

Jasmin Naud – le père d’Élie, décédé à l’âge de 17 ans d’un cancer des os – était évidement heureux de voir ce projet se concrétiser et de pouvoir de cette façon perpétrer la mémoire de son fils parti trop tôt. « Le but en partant quand j’ai voulu redonner à la communauté, d’une manière ou d’une autre, honnêtement c’était peut-être égocentrique en disant que mon fils va continuer à vivre, d’une certaine façon. Mais là de voir que des gens ont embarqué dans cette idée de redonner, ça vient donner du sens à quelque chose qui est anarchique complètement. C’est comme ça que je le vois. Toute situation dans la vie, on peut choisir comment on y réagit. Ça ne s’est pas fait du jour au lendemain, mais tranquillement, un pas à la fois, et c’est une manière de faire du positif avec du très très négatif. »

Rappelons que la Fondation Élie Gauthier-Naud vise à améliorer le confort des enfants et parents qui doivent fréquenter le service pédiatrique du centre hospitalier de Chandler, en plus de venir en aide aux jeunes de 30 ans et moins de la MRC du Rocher-Percé afin de leur permettre d’apprécier ou de produire de l’art, Élie étant lui-même un grand dessinateur et un musicien. Plusieurs initiatives ont d’ailleurs pu être réalisées grâce aux sommes amassées par les défis Iceman, le souper « Normand et sa gang pour Élie » et la vente de tableaux réalisés par celui-ci. Entre 15 et 20 demandes se sont concrétisées depuis 3 ans. « Ça profite aux jeunes pour suivre des cours de musique, de chant ou de danse, explique Jasmin Naud. On a même aidé une résidente de Chandler pour aller voir Ludovic Bourgeois – un de ses artistes préférés – à la Vieille Usine. Elle a pu rencontrer son idole et ç’a été un autre moment fort. »

Comme quoi effectivement, la Fondation Élie Gauthier-Naud est une manière de faire beaucoup de positif avec du négatif. 

Élie Gauthier-Naud

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Les trois chambres ont été officiellement inaugurées mardi avant-midi à l’hôpital de Chandler.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média