Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Autres

Retour

17 décembre 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Glace olympique et blitz de consultation au complexe multisports de Gaspé

COMPLEXE MULTISPORTS DE GASPÉ

Complexe Gaspé

©Photo Ville de Gaspé

Le complexe multisports est évalué entre 15 et 18 millions de dollars.

Tel que prévu, la Ville de Gaspé a jeté son dévolu sur le terrain situé derrière l’école secondaire C.-E.-Pouliot pour l’implantation de son futur complexe multisports, qui viendra remplacer l’actuel aréna.

Les plans finaux ne sont cependant toujours pas définitifs et une ultime consultation citoyenne vient d’être lancée sur le site web de la municipalité, histoire de valider les éléments à y inclure. Pour l’instant, une glace de dimension olympique est dans les cartons (même longueur qu’une glace nord-américaine, mais 4 mètres de plus en largeur), ce qui permettrait au nouveau club de patinage de vitesse d’accueillir des compétitions dans le futur. La glace continuerait d’être opérée entre 8 et 9 mois par année, avec une pause pendant la saison estivale.

Une surface de gazon synthétique de 45 mètres par 90 mètres est également au menu, ce qui permettrait de jouer au soccer, de tenir des entraînements de football, d’ultimate frisbee, de pratiquer la course à pied, d’ériger des cages pour frappeurs au baseball ou encore installer des filets pour s’élancer au golf. Une piste de course d’environ 270 mètres serait intégrée au-dessus du terrain synthétique avec des stations d’entrainement. Le stationnement devrait comprendre 200 espaces (contre 100 actuellement), les gradins 1 000 places pour le hockey avec 6 chambres de joueurs, ainsi que 3 vestiaires pour les terrains multisports, dont 1 adapté.

Mais rien d’arrêté définitivement, le temps d’un dernier blitz de consultation jusqu’au 17 janvier prochain. « Tout est ajustable dans le prochain mois et demi, explique le maire Daniel Côté. Les gens vont pouvoir apporter des bonifications au projet, dire leurs besoins et désirs et on va procéder ensuite à une consultation citoyenne en salle pour se challenger. »

L’idée est d’ajuster le tir au besoin et de déposer le projet avant le 21 février, date limite d’un programme de subvention provincial qui permet de toucher une aide financière de 66,6 %. « C’est rare en sports qu’on a des taux d’aide aux deux tiers. Habituellement, c’est plutôt 50% alors on veut saisir l’opportunité d’aller de l’avant avec un tel programme », ajoute le premier magistrat. Le complexe multisports est évalué entre 15 et 18 millions de dollars, dont 20% proviendrait de la municipalité (entre 3,0 et 3,6 millions). Les projets sélectionnés par Québec devraient être connus en juin. Si tout va pour le mieux, les plans et devis devraient suivre pour un début de construction en deuxième moitié de 2021 et une ouverture en 2022. Les entreprises privées seront d’ailleurs appelées à contribuer au financement en apposant leur nom à la nouvelle infrastructure, à l’image de ce qui dans d’autres villes.

Parmi les éléments consultatifs, est notamment demandé aux citoyens comment pourrait être utilisée une surface de 250 mètres carrés (2700 pieds carrés) disponible pour une autre affectation potentielle, ou encore si la patinoire devrait être utilisée pour d’autres sports l'été en la recouvrant par exemple d’une dalle de béton.

Pour l’instant, il n’est toujours pas décidé ce qu’il adviendra de l’espace qui sera laissé vacant par la démolition de l’aréna, qui pourrait se faire vers 2023, ni par celui qui sera libéré lorsque le MTQ libérera le centre-ville à une date qui demeure inconnue. Restera également à voir où seront relocalisés les terrains de tennis extérieurs, qui seront remplacés par le complexe multisports.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média