Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

18 novembre 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Direction le Chefs World Summit 2019 à Monaco

UN OCÉAN DE SAVEURS

Antoine Nicolas

©Archives - Gaspésie Nouvelles

Antoine Nicolas.

Les algues de la Gaspésie ont déjà conquis le cœur et les assiettes de plusieurs restaurateurs réputés un peu partout au Québec. Elles pourraient bientôt se retrouver dans le menu d’autres grands chefs aux quatre coins de la planète.

C’est que le producteur gaspésien Antoine Nicolas – aux commandes de l’entreprise Un océan de saveurs – a été invité par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec à se rendre en Europe en compagnie d’une petite délégation triée sur le volet afin de participer au Chefs World Summit 2019 (traduction libre : le Sommet mondial des chefs). L’événement est une vitrine internationale d’envergure avec des participants provenant de 57 pays, plus de 150 chefs étoilés et environ 200 producteurs qui seront sur place pour se faire connaître et qui sait, créer des liens d’affaires. Le tout se déroulera à Monaco du 24 au 26 novembre.

Après avoir décliné les deux premières invitations qu’il avait reçu pour assister aux éditions antérieures, cette fois est la bonne pour Antoine Nicolas, qui entend profiter de l’occasion pour faire du repérage. Ce dernier avoue qu’il n’avait pas la structure nécessaire pour aller de l’avant avec de potentiels clients outre-mer, mais que son entreprise peut maintenant envisager des nouveaux partenariats. « Quand on fait un salon, pour moi c’est une étude de marché terrain. Je m’en vais vraiment en défrichage [...] Et avec notre nouvelle interface en ligne, on peut maintenant fournir des clients pratiquement partout au monde », explique Antoine Nicolas.

Chiffre d’affaires en hausse

 

Sur place, il apportera ses trois meilleurs vendeurs, à savoir le bacon de mer, la laitue de mer et le kombu royal. La compétition est évidemment féroce pour développer des parts de marché à l’international, mais le producteur est d’avis que la qualité de son produit est au rendez-vous. Étant le seul au Québec à être certifié Biologique et Pêche durable, cette double particularité pourrait également être un avantage à l’heure où les questions environnementales et la gestion de la ressource sont des enjeux de plus en plus importants auprès des clients. « Le gros leader mondial d’algues qui représente peut-être 90% des volumes de production – ne serait-ce que par son marché interne – c’est la Chine. Après, est-ce que leur qualité est la même que celle du Québec? La réponse est non. Par défaut, ici on a beaucoup moins de pollution et ça se reflète sur la qualité. De toute manière on n’a pas le choix de l’avoir parce qu’au prix, on ne pourra jamais être aussi compétitif que la Chine », analyse le fondateur d’Un océan de saveurs.

Localement, la demande pour les algues ne cesse de croître. Depuis l’ouverture en 2013, le chiffre d’affaires de l'entreprise basée à Cap-aux-Os (Gaspé) augmente en moyenne de 20 à 50% à chaque année. Les principaux défis seront d’ailleurs de gérer l’expansion dans les prochaines années. Avec plus de 160 points de vente, dont un aux États-Unis et un autre en Suisse, on tentera maintenant d’étendre le marché vers les Rocheuses et dans les Maritimes. « On est rendu à commencer à travailler l’international et à aller plus loin dans le Canada. C’est un des objectifs d’avoir plus de points de vente en Ontario, au Nouveau-Brunswick et dans l’Ouest canadien. L’objectif c’est aussi de consolider des emplois à Gaspé », ajoute celui qui offre du travail jusqu’à 8 personnes en haute saison.

Après avoir travaillé au moins une fois avec plus de 150 restaurants à travers le Québec, dont plusieurs prestigieux comme le Saint-Amour, le Toqué! le Ritz-Carlton ou le Clocher Penché, restera maintenant à savoir si les algues gaspésiennes feront leur chemin jusque dans les assiettes des chefs du reste du monde.

kombu royal algue

©Photo Gracieuseté

Parmi les produits à faire découvrir, Antoine Nicolas apportera du kombu royal.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média