Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 novembre 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Gaspé : des véhicules électriques à la disposition des citoyens

VÉHICULES ÉLECTRIQUES

véhicule électrique

©Pierre Bellemare - Gaspésie Nouvelles

Deux stations-service électriques seraient installées au centre-ville de Gaspé et à Rivière-au-Renard.

Alors que la RÉGÎM désire procédér à l’électrification de tous ses véhicules, la Ville de Gaspé emboîte également le pas dans ce virage vert.

Hier soir lors du conseil municipal, elle a adopté par voie de résolution son adhésion au projet pilote régional visant à ce que chaque MRC de la Gaspésie possède son « hub » électrique, soit une station réunissant divers services reliés au transport électrique. Le concept vise à créer un lieu pour offrir à la communauté les infrastructures nécessaires afin d’optimiser l’utilisation des transports collectifs et l’électrification des transports.

Des véhicules électriques municipaux pourraient ainsi être mis à la disposition du public la fin de semaine et en dehors des heures de bureau. « Un citoyen pourrait emprunter la voiture de la Ville un samedi pour aller faire ses courses ou pour aller au tournoi de hockey avec ses enfants le dimanche », illustre Marie-Andrée Pichette, directrice générale de la RÉGÎM. Un abribus, des bornes de recharge lente et rapide ainsi que des vélos électriques seraient accessibles au même endroit.

À Gaspé, les élus ont levé la main pour embarquer dans l’aventure et iront de l’avant si le projet est accepté par les bailleurs de fonds des autres ordres de gouvernement. « Nous sommes très fiers d’embarquer dans cette avancée régionale de mobilité durable. À terme, cela permettra à la municipalité de se doter de 2 véhicules entièrement électriques qui pourront également être mis à la disposition des citoyens et des citoyennes de Gaspé », confirme le maire Daniel Côté. Deux stations-service électriques seraient ainsi installées au centre-ville de Gaspé et à Rivière-au-Renard.

Le RÉGÎM prévoit qu’une nouvelle ressource se consacrera à l’élaboration d’un plan de déploiement du réseau de hubs ainsi qu’à son aménagement concret. L’ensemble du projet est chiffré à environ 565 000 $. Une demande de financement en ce sens a été acheminée au programme Climat municipalités; une réponse est attendue d’ici Noël.

Gaspé électrique

 

Comme ailleurs au Québec, de plus en plus d’employeurs, d’organismes, de commerces, d’hôteliers, de lieux publics et de restaurateurs offrent la recharge électrique de niveau 2 ou de niveau 3. La Gaspésie a été un précurseur en la matière, inaugurant dès l’été 2016 un réseau de 11 bornes de recharge rapide (BRCC pour les initiés) autour de la péninsule, grâce au travail de la Corporation de développement de Saint-Maxime-du-Mont-Louis. Ces bornes se retrouvent notamment à Grande-Vallée, Gaspé, Percé et Chandler. Le PDG d’Hydro-Québec Éric Martel était même à Sainte-Anne-des-Monts pour participer à cette inauguration.

D’ailleurs, une nouvelle borne de niveau 3 sera installée à Rivière-au-renard d’ici 2021 par le ministère des Transports du Québec et Hydro-Québec. La Ville de Gaspé s’est déjà engagée à libérer un terrain afin de permettre l’installation de cette borne. Elle a aussi récemment appuyé et financé l’installation de bornes de niveau 2 à L’Anse-à-Valleau, L’Anse-au-Griffon, Cap-aux-Os, Douglastown et Prével. Comme quoi le virage vert est résolument engagé. « Pour Gaspé, principal hub éolien du Québec, il s’avère certainement d’un choix logique qui contribue à la fois à la transition énergétique du Québec et au développement de notre filière éolienne », conclut Daniel Côté.

Commentaires

6 novembre 2019

Sébastien Pagé

La majorité des BRCC sont malheureusement mal situées. Pointe-à-la-Croix et Gaspé sont les meilleures, mais les autres pas terribles. Il est évident qu'elles ont été placé par des gens qui ne connaissaient pas la réalité des VE. Il est nécessaire d'avoir une salle de bain (avec accès a une table à langer), accès à de la nourriture (genre dépanneur 24h idéalement) et en dernier lieu un panorama. Celle de Chandler est simplement affreusement placé, ça pas sens.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média