Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 octobre 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Pas de bureau de vote par anticipation à Murdochville

ÉLECTIONS 2019

bulletin de vote

©archives - Gaspésie Nouvelles

En 2015, plus d’électeurs avaient voté par anticipation (247) que lors de la journée du scrutin (244).

(Mise à jour vendredi 11 octobre à 6 h 53). Ceux qui veulent voter par anticipation à Murdochville du 11 au 14 octobre devront être motivés puisqu’aucun bureau de scrutin n’a été prévu sur le territoire de la municipalité, tout comme en 2015.

Initialement, les électeurs devaient se rendre soit à Gaspé ou à Grande-Vallée pour s’enquérir de ce droit fondamental. Une situation qui dérange certains citoyens qui estiment être considérés comme de seconde zone. D’autant plus qu’en 2015, plus d’électeurs avaient voté par anticipation (247) que lors de la journée du scrutin général (244), comme quoi cette façon de voter est très populaire à Murdochville, nombre de citoyens étant partis à la chasse. En 2015, les citoyens avaient ainsi pu se rendre à Mont-Louis pour s'acquitter de leur droit, contrairement à cette année où dans un premier temps, ils étaient invités à se rendre à Grande-Vallée ou Gaspé, près de 100 km plus loin contre environ 40 km pour Mont-Louis.

La mairesse Délisca Ritchie-Roussy a vivement dénoncé cet état de fait et a demandé à Élections Canada de rectifier le tir. Selon elle, au moins une centaine de citoyens sur les 650 que compte la municipalité pourraient ainsi passer leur tour et ne pas aller voter, jugeant ridicule de devoir faire faire autant de route. « Il y a beaucoup de chasseurs qui n’iront pas sortir du bois le 21 octobre pour aller voter, c'est certain. C’est un manque de respect envers les citoyens. On ne peut pas se payer une traite de près de 200 km pour aller voter par anticipation. Les citoyens veulent faire leur devoir, mais ils ne sont pas capables. Ce n’est pas tout le monde qui a une voiture ou qui veut dépenser de l'essence pour aller voter alors qu’on l’a toujours eu par anticipation auparavant. On demande juste un bureau, même si c’est n’est qu’une journée. Disons que ça ne donne pas confiance à la démocratie. »

Finalement, Élections Canada est revenu sur sa décision et a placé un bureau de vote par anticipation à Mont-Louis, tout comme en 2015, au centre Judes-Drouin. Tous les électeurs des sections de vote 42 et 43 pourront s'y rendre. S’ils n’ont pas reçu l’information à temps, les électeurs pourront tout de même se rendre à l’ancien lieu prévu, soit le Centre Clarence-Minville de Grande-Vallée. La directrice du scrutin par intérim de Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine, Rachel Arseneau, a reconnu que la situation n’est pas idéale, mais invite les électeurs de Murdochville de passage à Gaspé d’ici le 15 octobre à se prévaloir de leur droit de vote à son bureau, comme la loi le permet, si cela est plus pratique pour eux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média