Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

02 octobre 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Début des travaux d'agrandissement à l'hôpital de Gaspé

URGENCE ET SOINS INTENSIFS

Hôpital Gaspé

©Photo Gracieuseté

Les travaux s'échelonneront sur une période d'environ 18 mois pour prendre fin en 2021.

Le coup d'envoi a été donné aux travaux d'agrandissement de l'hôpital de Gaspé qui permettront de réunir l'urgence et les soins intensifs au même pallier, soit au premier étage.

Il s'agit d'une nouvelle construction de 2 200 mètres carrés qui sera située au nord-ouest de l'établissement de santé. Elle comptera notamment une unité d'urgence pouvant accueillir sept civières d'observation, une civière en isolement respiratoire, un local dédié à la santé mentale, une aire de choc, une salle de chirurgie mineure et cinq salles d'examen. Quant à l'unité des soins intensifs, elle comptera dorénavant trois chambres.

Pour le directeur adjoint des services techniques au CISSS-Gaspésie, Harris Cloutier, c'est l'aboutissement d'un projet qui mijote dans la tête des gestionnaires depuis de nombreuses années. « Actuellement, l'urgence est au 2e étage et les soins intensifs sont au 7e étage. En regroupant les deux services au même pallier, on améliore l'accessibilité pour les patients. Ce sera des locaux plus fonctionnels où nous y voyons de nombreux avantages. »

Quant à l'espace gagné dans le bâtiment abritant actuellement l'urgence et les soins intensifs, le CISSS-Gaspésie dit être en réflexion sur la vocation que ces locaux prendront au terme du projet d'agrandissement.

La durée des travaux est estimée à 18 mois et les locaux devraient être accessibles dès les premiers mois de 2021. On ne prévoit aucune perturbation des services actuels pendant la durée des travaux puisqu'il s'agit d'une nouvelle annexe. Le projet est évalué à 31,7 M$. « Ce projet d'agrandissement et de modernisation de l'hôpital de Gaspé s'inscrit dans la foulée d'améliorer l'expérience de soins aux usagers dans des secteurs névralgiques comme l'urgence et les soins intensifs », a déclaré la ministre de la Santé, Danielle McCann.

Présente pour le lancement des travaux, la ministre responsable de la région, Marie-Eve Proulx a affirmé être très heureuse de participer au lancement des travaux. « L'appui de notre gouvernement démontre que nous sommes à l'écoute des besoins de notre population. Je suivrai les travaux avec beaucoup d'intérêt au cours des prochains mois », a-t-elle conclu.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média