Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

18 septembre 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Guy Bernatchez lance sa campagne sur le thème des quais

ÉLECTIONS FÉDÉRALES 2019

Guy Bernatchez

©Photo Dominique Fortier - Gaspésie Nouvelles

Guy Bernatchez a choisi de lancer sa campagne en terrain connu à Saint-Maxime-du-Mont-Louis.

Devant une trentaine de sympathisants, le candidat du Bloc québécois dans la circonscription de la Gaspésie et des Îles, Guy Bernatchez, a lancé officiellement sa campagne électorale sur les thème des quais.

Le candidat bloquiste avait choisi Mont-Louis, municipalité dans laquelle il agissait à titre de maire jusqu'au déclenchement de la campagne électorale. Le lieu était également bien choisi puisque le quai de Mont-Louis, qui est de juridiction fédérale, fait actuellement l'objet de travaux importants. « Le projet s'appelle enrochement et démolition. Quel beau nom de projet », a-t-il lancé avec une pointe d'ironie.

Ce dossier qui fait couler de l'encre depuis plusieurs années est d'ailleurs loin d'être clos. La décision de Transport Canada est d'enrocher complètement le quai jugé non-sécuritaire. Or, le conseil municipal actuel souhaiterait qu'on y laisse un accès piétonnier pour les pêcheurs. « La communication est extrêmement difficile avec cet organisme fédéral et on ne peut pas dire que nous avons été bien épaulés par notre ministre au cours des quatre dernières années », a lancé le candidat, reprochant à sa rivale Diane Lebouthillier de ne pas avoir intervenu davantage auprès de Transport Canada dans ce dossier.

Par ailleurs, Guy Bernatchez a aussi mentionné plusieurs autres quais gaspésiens qui auraient besoin d'un coup de pouce fédéral. « L'Anse-au-Griffon est un quai qui a été donné à la municipalité mais il manquerait un million de dollars pour effectuer les réparations. Il y a aussi des travaux importants à faire au quai de Chandler pour qu'il puisse accueillir à nouveau des bateaux de croisière. »

La liste se poursuit avec le petit quai de Caplan qui est rendu en fin de vie utile mais qui accueille toujours quatre homardiers autochtones. « On peut aussi penser à Sandy Beach qui est essentiel au développement économique de l'endroit. Il y a aussi le quai de Newport qui attend des nouvelles depuis quatre ans et évidemment, je pense à nos amis de Marsoui qui demandent de l'aide du fédéral pour leur petit quai de pêcheurs », martèle Guy Bernatchez.

Les hostilités sont donc lancées du côté du Bloc québécois et de son candidat qui entend dévoiler davantage de priorités au cours des prochaines semaines. Le candidat Bernatchez entend s'attaquer à la problématique démographique, aux changements climatiques, à l'industrie de la pêche et des forêts ainsi qu'à l'assurance-emploi.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média