Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

07 août 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Plus de 220 000$ pour la maison Blanche-Morin

MAISON BLANCHE-MORIN - CHANDLER

Blanche-Morin

©Photo tirée de Facebook

L’annonce a été faite lundi par la ministre Diane Lebouthillier.

La maison d'aide et d'hébergement Blanche-Morin recevra du fédéral une somme de 220 530 afin de mieux épauler l’organisation qui vient en aide aux femmes victimes de violence conjugale dans le secteur de Chandler.

L’annonce a été faite lundi par la ministre Diane Lebouthillier. L’aide financière provient du Fonds de renforcement des capacités et servira à améliorer les ressources offertes par la maison d'aide et d'hébergement Blanche-Morin. L’établissement déterminera ainsi les principaux points à développer et établira des plans d'action et de relève pour corriger les lacunes au sein de l'organisation. Elle pourra incidemment se repositionner afin de mieux gérer les problèmes qui découlent de la violence familiale.

Rappelons que depuis décembre 1983, la ressource offre aux femmes violentées dans un contexte conjugal et leurs enfants de l’hébergement gratuit comprenant les services d’accueil, d’information, de référence, de soutien, d’intervention et d’accompagnement auprès des services sociaux, médicaux, juridiques ou communautaires. La maison Blanche-Morin dispose de 7 places à l’hébergement et dessert toute la MRC Rocher-Percé, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

« Le monde d'aujourd'hui évolue à un rythme tellement rapide que pour continuer à fournir le meilleur soutien possible aux victimes de la violence conjugale, nous devons nous adapter à ce rythme. Nous avons hâte d'apporter les changements nécessaires pour adapter nos services afin de nous attaquer aux problèmes les plus importants. Nous remercions le gouvernement du Canada de nous donner l'occasion de prendre du recul par rapport à notre travail quotidien très prenant et de procéder à ces démarches », explique la directrice Hélène Vendette.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média