Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

06 août 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Des amendes beaucoup plus salées pour les contrevenants

STATIONNEMENT POUR HANDICAPÉS - GASPÉ

Handicapés Stationnement

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Pour l’instant, les contrevenants étaient passibles d’une amende de 30$, plus les frais applicables. À partir du 14 août, les personnes prises en flagrant délit seront exposées à des amendes de 200$.

La Ville de Gaspé a modifié l’un de ses règlements pour décourager les conducteurs intransigeants et sans vignette qui se stationnent toujours dans les espaces réservés aux personnes à mobilité réduite.

Pour l’instant, les contrevenants étaient passibles d’une amende de 30$, plus les frais applicables. À partir du 14 août, les personnes prises en flagrant délit seront exposées à des amendes de 200$. La Ville prend donc la ligne dure pour faire cesser ces agissements répréhensibles. Une simple tournée des stationnements permet de voir qu’encore aujourd’hui, plusieurs conducteurs ne respectent pas ces aires réservées, qui ne sont guère non plus des espaces pour attendre un conjoint parti faire une courte commission. Le conseil municipal a d’ailleurs été sensibilisé récemment par deux personnes en situation d’handicap sur ces problématiques, ce qui aura visiblement porté ses fruits. « À mon sens, le non-respect des espaces réservés équivaut au non-respect des personnes handicapées, lance le maire Daniel Côté. Déjà qu’elles ont de la difficulté à se déplacer, peut-on leur faciliter la vie en leur laissant les espaces de stationnement qu’ils leur sont réservés? Nous avons convenu qu’il était temps d’augmenter les amendes pour ce genre d’infraction, qui n’a pu sa place en 2019. Parfois, il faut augmenter les conséquences d’un geste aussi inutile que celui de prendre le stationnement prévu pour les personnes se déplaçant difficilement pour enrayer ce genre de comportement. »

Rappelons qu’une pétition avait été lancée ce printemps pour que les espaces de stationnement pour les personnes à mobilité réduite soient mieux respectés, et que les commerces soient davantage sensibilisés à l’accès à leurs infrastructures. S’il reste encore du chemin à faire pour le second point, le premier devrait à tout le moins s’améliorer au fil des prochaines semaines avec l’adoption de ces amendes salées.

« Nous sommes heureuses que nos actions des derniers mois aient permis un changement concret de la part de la municipalité pour agir sur la problématique des stationnements, expliquent les instigatrices de la pétition, Jenny Francoeur et Sylvie Bernard. Nous comptons continuer notre travail de sensibilisation auprès des différents commerces, institutions et municipalités pour favoriser l’accessibilité pour tous. Nous ne savons jamais quand un accident ou une maladie peut nous affecter ou affecter nos proches. C’est pourquoi le fait d’agir pour favoriser l’accès universel touche chacun et chacune d’entre-nous! »

Le règlement concernant la circulation et le stationnement sera donc actualisé afin de permettre aux agents autorisés à donner des contraventions au même montant que celui prévu au code la sécurité routière du Québec.

Commentaires

6 août 2019

Jules Thibeault

Bravo pour la demarche Daniel Cote de la Ville de Gaspe, et felicitation a Jenny Francoeur et Sylvie Bernard ses super pour les personnes a mobilitees reduite que de voir que ca bouge et que nous sommes ecouter et entendus, nous en avons besoins des ses espaces pour nous facilite la vie de tout les jours.

6 août 2019

clement langlois

BRAVO a la ville de gaspe et au citoyens pour cette initiative.

6 août 2019

Huguette Lussier Tremblay

Bravo Gaspé!

7 août 2019

Serge Thériault

carotte et MASSU BRAVO Gaspe

16 août 2019

Doris Thibault

Oui en effet un gros bravo à la Ville de Gaspé. Encore cette semaine, j'étais à la Place Jacques-Cartier et un véhicule sans vignette stationné dans un stationnement pour personne handicapée. grrrrrrrrrr

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média