Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 août 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Martin Roussy à la direction du Musée de la Gaspésie

MARTIN ROUSSY - MUSÉE DE LA GASPÉSIE

Martin Roussy

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Martin Roussy entrera officiellement dans ses fonctions le 19 août prochain.

Après 12 années de loyaux services au sein de Radio-Gaspsésie – dont les 5 dernières à titre de directeur – Martin Roussy tourne la page sur sa carrière médiatique et radiophonique pour occuper le poste de directeur général au Musée de la Gaspésie dès le 19 août.

L’institution muséale était à la recherche d’une nouvelle direction générale depuis quelques mois déjà, soit depuis l’annonce du départ de Nathalie Spooner faite en février dernier, elle qui était en poste depuis 2012. Après un premier appel de candidature infructueux, le conseil d’administration a embauché une firme de chasseurs de tête, qui a identifié Martin Roussy et lui a rapidement tendu une perche. « Je savais que le Musée cherchait un directeur général et je n’ai pas appliqué sur le poste car j’étais très heureux à Radio-Gaspésie, mais la compagnie m’a lancé un coup de fil et c’est appel-là est venu changer mes perspectives parce que je n’avais pas imaginé la chose. Je me suis laissé prendre au jeu de la réflexion et quand je regardais ma relation avec la Gaspésie, la culture et le Musée, je me suis dit que j’avais peut-être quelque chose à faire avec eux. J’approche aussi les 50 ans; c’est un moment où on regarde le chemin parcouru et qu’on regarde ce qu’on veut faire pour le futur. J’ai senti que c’était un appel et j’ai décidé d’y répondre! »

Même s’il avoue ne pas avoir de spécialisation particulière dans le monde de la muséologie, il se rappelle avoir toujours entretenu un lien étroit avec l’endroit. D’autant plus qu’il n’avait pas davantage de connaissance pointue du milieu radiophonique lorsqu’il s’est joint à Radio-Gaspésie, ce qui ne l’a pas empêché de récolter au fil des ans quelques honneurs, dont la distinction de meilleure radio au Québec parmi les 35 stations membres de l’Association des radios communautaires du Québec, ou encore celle de meilleure entreprise d’économie sociale dans La Côte-de-Gaspé. « J’arrive avec une expérience de gestionnaire d’une trentaine d’années. Pendant 12 ans, on a pu construire une belle équipe et une belle radio dont je suis fier, analyse Martin Roussy. Sinon, j’avais 7 ans quand le Musée a ouvert ses portes et je me souviens très clairement que c’était une fierté extraordinaire pour les Gaspésiens. Enfant, je me souviens que c’était comme un endroit magique et j’aimais y aller. Ç’a été un premier pas marquant pour moi [...] Encore aujourd’hui ma famille et moi sommes des clients réguliers. C’est un très grand honneur pour moi aujourd’hui et je suis très touché par la confiance qui m’est portée. »

Plusieurs dossiers

 

Ceci dit, les défis seront nombreux. À court terme, le nouveau directeur général devra travailler à l'adoption de la convention collective. À moyen terme, il espère pouvoir rapprocher encore davantage le Musée de la Gaspésie dans sa dimension régionale, pour créer un sentiment d’appartenance accru tant dans la Baie-des-Chaleurs qu’en Haute-Gaspésie. Et à long terme, il y aura évidemment le vaste chantier d’agrandissement pour le rapatriement des artéfacts des expropriés de Forillon. Mais pour l’instant, le nouveau directeur général partagera son horaire entre le Musée et Radio-Gaspésie à partir du 19 août, histoire d’assurer la transition et de trouver un successeur.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média