Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

24 juillet 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

L’engagement de Paulette Brousseau auprès des vétérans est récompensé

PAULETTE BROUSSEAU - MENTION ÉLOGIEUSE

Paulette Brousseau

©Photo Anciens combattants Canada

Dans l’ordre habituel, Jacques Bouchard (époux de Mme Brousseau), le ministre des Anciens combattants, Lawrence MacAulay, et Paulette Brousseau.

Le ministre des Anciens combattants a récemment rendu hommage à des bénévoles qui consacrent de leur précieux temps au bien-être, à la santé et à la commémoration des vétérans canadiens. Ces derniers se sont vu décerner la Mention élogieuse.

Parmi les 9 récipiendaires au Québec, on compte la major à la retraite Paulette Brousseau de Petite-Vallée, qui a servi dans les Forces armées canadiennes pendant 23 ans. La liste de ses accomplissements est longue, elle qui ne cesse de s’impliquer dans diverses causes entourant les vétérans. Elle est notamment responsable de la Campagne annuelle du coquelicot, organise les cérémonies du jour du Souvenir, gère depuis 1998 les fonds recueillis par la Légion royale canadienne, en plus de préparer et d’organiser les funérailles des vétérans décédés conformément au protocole militaire.

Qui plus est, après avoir constaté que son propre village ne disposait pas d’un cénotaphe pour honorer celles et ceux qui ont servi le pays, elle a créé grâce à diverses initiatives de collecte de fonds et à l’aide d’artisans locaux un monument mobile en granit, qui peut ainsi être transporté de site en site à l’occasion des cérémonies commémoratives à Petite-Vallée et dans les environs. Ce cénotaphe représente un casque de combat en acier posé sur un fusil renversé, à l’intérieur duquel figure une boîte en bois ornée d’un coquelicot sur laquelle sont inscrits les mots « Jamais plus la guerre », sous une reproduction à l’échelle d’un char Sherman.

À noter que Paulette Brousseau a par ailleurs planifié et organisé une conférence pour honorer la mémoire des Canadiens membres du Régiment de la Chaudière et leurs actions lors du jour J, dont le 75e anniversaire a été souligné un peu partout de par le monde le 6 juin dernier. Elle a même créé et construit en maquette une scène de bataille de la plage Juno afin d’aider les participants à la conférence à mieux comprendre la portée de l’opération.

Rappelons que la Mention élogieuse a été instaurée en 2001 et est décernée « aux personnes qui ont servi la communauté de vétérans de façon exceptionnelle et/ou qui constituent des modèles pour leurs camarades vétérans. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média