Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

18 juillet 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Des jeunes de 12 à 17 ans prêts à réaliser vos menus travaux

Coop jeunesse

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

La cohorte 2019 de Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif de Gaspé.

Fidèle à son habitude depuis maintenant près de 20 ans, la Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC) – anciennement connue sous le nom de Coopérative jeunesse de services – est de retour à Gaspé.

Pour lancer officiellement leur saison, les 13 jeunes entrepreneurs de la cohorte 2019 ont organisé une conférence de presse en bonne et due forme en expliquant leur projet et leurs activités.

Ces derniers sont motivés et n’attendent que les appels de la population qui ont besoin de leur aide. Les services offerts sont nombreux, que ce soit la tonte de pelouse, peinturer des patios et des clôtures, effectuer l’entretien paysager et ménager, désherber, faire la vaisselle, laver des automobiles, ramasser des déchets ou tous autres menus travaux.

Au-delà de ces travaux, les jeunes de 12 à 17 ans sont initiés aux affaires alors que divers comités sont formés pour s’occuper de différentes tâches inhérentes à une entreprise. Un groupe s’occupe par exemple du marketing et des réseaux sociaux, alors qu’un autre se concentre sur la gestion comptable pour faire le suivi auprès des clients, les paies et gérer toutes les dépenses et les revenus. Un autre comité s’occupe des ressources humaines pour organiser l’horaire de tout un chacun s’assurer d’un bon service à la clientèle. On conseil d’administration est d’ailleurs formé pour veiller au grain. « Travailler pour la CIEC, c’est amusant et enrichissant. On se fait du fun parce qu’on développe beaucoup de nouvelles aptitudes et de compétences. On découvre plein de nouvelles personnes, ça débloque notre autonomie et notre capacité d’adaptation. On doit prendre des bonnes décisions sinon ça peut faire plein de mauvaises choses. Malgré nos responsabilités on a beaucoup de plaisir à travailler pour la CIEC », explique le président Ezekyel Bergeron.

Donc pour ceux qui auraient quelques travaux à faire faire, vous pouvez contacter les jeunes sur la page Facebook de la Coopérative ou bien par téléphone (418 368-2121, poste 200).

La CIEC de Gaspé est rendus possible grâce au Fonds étudiant II, la FTQ, Service Canada, la SADC de Gaspé, la MRC Côte-de-Gaspé, la Ville de Gaspé, Desjardins et Mégane Perry-Melançon, députée de Gaspé à l’Assemblée Nationale du Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média