Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

12 juillet 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

L’unité de santé mentale à l’hôpital et 1 M$ de plus pour le communautaire

Danielle McCann

©Jean-Philippe Thibault

La ministre de la Santé, Danielle McCann, était de passage à l'hôpital de Gaspé cet avant-midi.

En tournée gaspésienne la semaine dernière, la ministre de la Santé Danielle McCann en a profité pour faire deux annonces.

Tout d’abord, l'unité de santé mentale de courte durée située au Centre d'hébergement Mgr-Ross sera déménagée à l'hôpital de Gaspé. Le projet consiste à réaménager l'unité au 6e étage; unité qui comportera six lits en chambres individuelles ainsi qu'une chambre sécuritaire. Des espaces de thérapie et de soutien seront également aménagés. L'ensemble du projet représente un investissement de 4 975 000 $, financé en majeure partie par le ministère de la Santé et des Services sociaux. La contribution de l'établissement s'élève à 800 000 $, et sera puisée à même ses enveloppes budgétaires.

« On va voir des services mieux intégrés, plus proches et mieux organisés physiquement pour réagir encore mieux aux besoins des patients [...] Quand l’unité est si loin c’est une embûche et s’il y a un problème de santé physique, ça sera maintenant à côté. C’est un modèle pour la région ici », a expliqué la ministre lors d’une conférence de presse tenue vendredi à l’hôpital de Gaspé.

Les travaux de déménagement et de réaménagement de l'unité de santé mentale devraient débuter au début de 2020 et se terminer en novembre de la même année. Le 6e étage de l'hôpital est actuellement occupé en partie par les locaux de la haute direction et des services de réadaptation; ces derniers seront relocalisés à un autre endroit. Les locaux du Centre d'hébergement Mgr-Ross laissés vacants par le déménagement permettront quant à eux la réalisation d'un autre projet, soit le regroupement de lits de soins de longue durée.

Publicité

Défiler pour continuer

1 M$ pour le communautaire

 

Danielle McCann a aussi annoncé une aide financière supplémentaire – récurrente – de plus de 1 million de dollars dans le cadre du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine. Ce montant s’ajoute aux plus de 15,6 millions déjà alloués. « Nous sommes très proches de ce que font les organismes communautaires et on veut les soutenir. Nous avons annoncé lors du budget un rehaussement à 35 millions du financement du PSOC. C’est un rehaussement qu’on n’a pas vu depuis des années pour soutenir les organismes et qu’on qualifierait d’historique. Ce sera réparti de manière équitable entre les organismes qui en ont besoin », a indiqué la ministre.

De son côté, le Regroupement des organismes communautaires de la Gaspésie – les Îles (ROCGÎM) a salué cette annonce qu’elle qualifie de très bonne nouvelle. L’organisation met cependant un bémol et rappelle que les 62 millions de dollars investis par Québec en 3 ans dans le PSOC à la grandeur de la province ne représentent que 17% du montant revendiqué par les 3 000 organismes communautaires, soit 355 millions.

 « Malgré l’importance de ces investissements, les besoins financiers des groupes communautaires sont loin d’être comblés [...] Que ce soit pour un organisme en sécurité alimentaire, un Centre de femmes, un Centre d’action bénévoles, une maison des jeunes ou une maison d’hébergement, un montant de 10 000$ n’est malheureusement pas suffisant pour combler le sous-financement chronique des dernières années », explique Geneviève Giguère, coordonnatrice du ROCGÎM.

Cette dernière souhaite que le gouvernement poursuive ces investissements dans les prochaines années et espère que seul l’application des cadres administratifs régionaux, avec une mise à jour des seuils plancher, soient retenus comme critères de répartition par le MSSS cette année.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média