Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

11 juillet 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Faciliter l’accès aux loisirs en Gaspésie pour les personnes handicapées et leur accompagnateur

LOISIRS POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES

Handicap Personne handicapée

©Photo pixabay.com

Selon les dernières statistiques disponibles, de 2010 à 2012, ce sont 492 millions de dollars qui ont été dépensés par des personnes ayant un handicap pour des activités de loisirs, des voyages et des activités à la grandeur du Québec.

Grâce à une carte développée par l'Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées (AQLPH), on espère que davantage de personnes ayant un handicap mental ou physique nécessitant un accompagnateur puissent accéder aux différentes activités de loisirs en Gaspésie.

Jusqu'à maintenant, un programme similaire existait, soit la vignette d'accompagnement touristique et de loisir. Maintenant que l'initiative a été reprise par l'AQLPH, cette vignette est devenue une carte en bonne et due forme avec de nouveaux critères d'adhésion. Un des principaux changements est l'âge minimum qui passe de 14 à 5 ans. Le principal avantage de posséder la carte d'accompagnement est de pouvoir accéder gratuitement aux activités auxquelles participe la personne handicapée.

Deux objectifs sont visés avec cette nouvelle formule de carte. Premièrement, on veut permettre aux personnes handicapées d'avoir accès à un plus large éventail d'activités même s'ils doivent être accompagnés, éliminant la contrainte des coûts d'entrées pour les accompagnateurs. Ensuite, on souhaite encourager les entreprises et les organismes qui offrent des activités de loisirs en Gaspésie à adhérer à ce programme et ainsi permettre l'accès gratuit aux accompagnateurs. Actuellement, on compte plusieurs participants dans La Côte-de-Gaspé et dans le Rocher-Percé, que ce soit le Musée de la Gaspésie, le Géoparc (Tektonic, plateforme vitrée suspendue), la Vieille Usine, le site historique de Pointe-à-la-Renommée, le site d’interprétation Micmac de Gespeg, la réserve faunique de Port-Daniel, le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, le magasin général historique authentique de l’Anse-à-Beaufils, le Bourg de Pabos ou les croisières aux baleines à Percé.

Impacts financiers

 

Le directeur de l'Association La Croisée de Sainte-Anne-des-Monts, Steve Ouimet, encourage toutes les entreprises et organismes de la Gaspésie à adhérer à ce programme et, par le fait, même, adapter leurs installations. Selon les dernières statistiques disponibles, de 2010 à 2012, ce sont 492 millions de dollars qui ont été dépensés par des personnes ayant un handicap pour des activités de loisirs, des voyages et des activités à la grandeur du Québec. « Il y a un potentiel économique énorme. Si on adaptait davantage nos attraits touristiques, on aurait drôlement un retour sur investissement! »

Les personnes handicapées désirant se procurer une carte pour la première fois ou qui doivent remplacer leur vignette doivent se rendre au www.carteloisir.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média