Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 juillet 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Près de 72 000$ pour le patrimoine linguistique de Gespeg

GESPEG

Gespeg Tim Adams Micmac

©Photo Archives

Tim Adams est guide au Site d'interprétation de la Nation Micmac de Gespeg et membre de la communauté.

En cette année internationale des langues autochtones, Ottawa vient d’annoncer une somme de près de 72 000$ à la Nation Micmac de Gespeg.

L’argent servira à préserver, promouvoir et revitaliser les langues autochtones dans la région de Gaspé. Concrètement, ce montant permettra de produire 1 500 exemplaires de 5 lexiques d'une quinzaine de pages chacun. 

Ces outils linguistiques gratuits seront rédigés en langue micmaque et traduits en français et en anglais. Ils s'adresseront à tous les membres de la communauté de niveaux débutant à avancé et porteront sur cinq thèmes culturellement pertinents pour les Micmacs.

Fait intéressant, une application qui comprendra la prononciation de mots à partir d'images sera mise sur pied. Elle s'adressera à toutes les communautés micmaques de la grande région de Gaspé et sera aussi présentée sur les écrans tactiles du Site d'interprétation de la Nation Micmac de Gespeg.

À ce jour, très peu de membres parlent encore le dialecte de leurs aïeux et ces nouveaux outils permettront de conserver ce pan de leur culture, tout en en favorisant l’apprentissage.

Rappelons que le Canada compte environ 70 langues autochtones sur son territoire et que les deux tiers d’entre elles sont considérées comme menacées, selon l’Unesco. « Les langues autochtones font partie intégrante de l'identité des peuples autochtones. Elles racontent leurs histoires et constituent un patrimoine culturel précieux. Nous sommes fiers d'appuyer le projet de la Nation Micmac de Gespeg, qui contribuera à la conservation de la culture micmaque et à sa transmission à la nouvelle génération, et ce, dans sa langue originale », a indiqué la ministre Diane Lebouthillier, présente quelque part à Gaspé pour l’occasion.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média